21 octobre 2020

Naturisme ou Apoilisme

Naturisme nudisme apoilisme tout nu – mode d’emploi
(964 mots dans ce texte )  –   lu : 136262 Fois     « Je fais du naturisme chez moi , je n’ai pas encore essayé à l’extérieur mais ça me plairait. » Une phrase très fréquemment employée et qui montre bien cet amalgame très courant nudité/naturisme. Au départ, il s’agit de renouer avec l’élément naturel qui sommeille en nous et quoi de plus naturel qu’être nu.   A la suite toutes sortes de circonstances sociologiques, de lieux, d’environnements géopolitiques et historiques font que nous pouvons être nus à un moment donné.

Dans l’esprit de beaucoup de gens une confusion, entretenue également par les médias, est que tous ces mots, « Naturisme Nudisme Apoilisme » signifient la même chose puisqu’en résumé on est tout nu. C’est un peu comme si on disait que les politiques, les journalistes, les acteurs signifient la même chose puisqu’on les voit tous à la télé !

Je propose ici un petit résumé sur la nudité occidentale contemporaine. J’exclue les lieux et cultures différentes où la nudité n’est pas perçue de la même manière. Par exemple il est pour nous occidentaux évident de se laver nu dans une salle de bains privée, alors que dans bien d’autres pays du sud (Inde Afrique Asie) la toilette s’effectue couramment habillée et dans des lieux publics. Donc la nudité n’est pas utilisée de la même manière en fonction des lieux.

A) La nudité non sexuelle
1) Les tous nus :
Cette catégorie représente la population qui aime à se balader nu au-delà de la salle de bains et franchi consciemment ou inconsciemment cette première barrière pour se retrouver nu dans son habitation, toujours à l’abri des regards du public. Cette simple nudité seul ou en couple reste dans la sphère privée dans l’habitation ou le jardin mais ne se pratique pas à l’extérieur dans le domaine public.

2) Les nudistes
Au-delà de la nudité pratiquée chez soi, cette catégorie franchi un premier pas et se retrouve dans le domaine public. Ainsi il s’agit de profiter ponctuellement nu de la plage, de nager nu ou de se balader nu dans la nature en général. Il s’agit au départ d’un plaisir personnel vécu seul ou en couple, qui permet de se sentir au plus proche des éléments qui nous entourent comme le vent, les rayons de soleil, l’eau, la terre, la nature en général. Dans cette pratique, le côté social existe ou n’existe pas en fonction du choix des nudistes qui apprécient plus ou moins la solitude ou la nudité de groupe.

3) les apoilistes
Il s’agit d’une catégorie qui s’amuse avec le tabou de la nudité et n’hésite pas à se mettre nu en public, plus par désir de choquer, de rigoler, de transgresser, de s’affirmer que de profiter simplement de la nudité naturelle. Ca peut être par exemple des streakers, des manifestants, des étudiants qui paradent nus, des personnes qui se dénudent lors d’une soirée arrosée. 
4) Les naturistes
Une catégorie complémentaire à celle des nudistes, et qui ajoute la notion de nudité sociale et de vie nue 24/24 dès que le climat le permet. Le caractère de vie en société défini un groupe de comportements, une manière de vivre, il ne s’agit plus d’un acte individuel mais d’un acte placé dans un contexte de vie communautaire avec certaines règles de vie. Donc les rapports entre les personnes pratiquant cette manière de vivre sont importants et un de prime importance a été favorisé dans le naturisme, il s’agit de « l’égalité » et du respect des autres qui se traduit par le partage de la nudité en commun. Ainsi les naturistes n’apprécient pas la présence de personnes habillées dans leur pratique, car l’intérêt du concept s’en trouve fortement altéré. Les notions de vie proche du milieu naturel et de soin pour l’environnement découlent du bon sens naturiste. Le naturisme implique aussi pour le respect de soi, une certaine hygiène de vie.Définition internationale du naturisme :
« Le Naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisée par la pratique de la nudité en commun, qui a pour but de favoriser le respect de soi-même, le respect des autres et le soin pour l’environnement. »

B) La nudité sexuelle
1) Nudité personnelle au sein du couple ou des partenaires. Cela peut être dans le domaine privé ou publique mais à l’abri des regards d’autrui dans ce cas

2) Nudité de groupe dans le milieu échangiste, exhibitionniste. Cela peut être dans le domaine privé ou publique et pas forcément à l’abri des regards d’autrui


Conclusion :
Il est bien évident qu’il ne s’agit pas de cataloguer les gens, mais de constater que différents approches de la nudité existent. Certaines personnes préfèrent par exemple être seuls et nus dans la nature, d’autres préfèrent être en groupe tous nus ou se sont pas gênés d’être mélangés nus et habillés. D’autres encore sont nus chez eux et ne sortirons jamais nus à l’extérieur. Certains n’utilisent la nudité que dans une certaine normalité fonctionnelle liée à la toilette et aux rapports sexuels. Et certains pratiquent les différentes catégories en fonction des circonstances, il n’y a donc pas de notion de catalogue mais de savoir se situer et d’apprécier ce qu’on vit.

BD Extraits par Arthur des pins 
Site du portail naturiste francophone   :  VivreNu.com     Naturisme France  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  Projet La sabliere    ovh 250go