26 octobre 2020

Randonue dans les calanques été 2012 avec L’ANP

On nous dit souvent : « il n’est jamais trop tard pour bien faire ». C’est donc deux mois après que je vous livre ce compte rendu. Encore deux rando-nues « Calanquaises » qui resteront dans les annales qui en appellent bien d’autres dés que les beaux jours reviendront.

L’originalité de celles-ci est dans la rencontre de trois structures, l’Association Naturiste Phocéenne, le CS Languedoc et l’AJNF dans un lieu naturel sans barrière, un endroit ou la liberté se vit et se respire : LesCalanques de Marseille !

Photo de Jean-Pierre M de l’AJNF, recadrée par Bruno SAUREZ

""

Photo d’Eric, l’homme à la banderole ! LOL

""

La montée dans l’aiguille Guillemin, l’ombre et le vent avant le soleil et la vue panoramique.

""

Sur l’initiative de Nicolas de l’AJNF, nous avons convenu, non sans mal, de fixer le dernier weekend de septembre pour réaliser deux escapades naturistes dans ce massif nouvellement nommé Parc national.

Photo Eric Stef
""

Photo Eric Stef
""

Pour tout naturiste qui se respecte, les Calanques est le lieu idéal pour s’immerger dans la nature. Plus que tout autre endroit, ce paysage Provençal associe trois éléments essentiels, l’air, le soleil et…la mer. Ce « mythe de la santé retrouvée » que nos prédécesseurs appelaient héliothérapie, nous l’avons à porter d’une ville d’un million d’habitants. Passer dans une faille rocailleuse, comme nous l’avons fait pour gravir le Mont Puget dans l’aiguille Guillemin, ressentant le mistral frappant nos corps et le soleil sur nos échines, et se retrouver au sommet humectant les embruns marins…c’est une sensation d’intenses liberté et de bonheur qu’on ne peut comprendre qu’en le vivant nu. En ce samedi, nous sommes 28 à partager ce sentiment qui nous anime et nous fait sourire, parfois béatement. Difficile à dire, nous sommes heureux tout simplement.

Photo de Jean-Pierre M de l’AJNF
""

Photo de Jean-Pierre M de l’AJNF

""

C’est dans ces reliefs accidentés aux falaises abruptes que deux de nos participants ont ainsi franchi le pas du naturisme, ils en garderont, c’est certain, un souvenir indélébile. Commencer le naturisme par une rando-nue n’est pas aisé, cela décuple le sentiment de liberté, bravo à eux !

Deux photos de Jean-Pierre M de l’AJNF
""

La belle équipe dynamique de l’AJNF, la relève est là 🙂
""

Les Calanques, c’est la quiétude, la beauté sauvage à deux pas de la ville. Et pourtant, cela n’empêche pas de croiser du monde, notre tenue ? Elle ne choque pas, nous recueillons des sourires, des questions parfois et même des verres de vins s’échangent même à la pause repas avec nos voisins bien vêtus. C’est un lieu ou la paix règne ou tout semble s’aplanir, une joie de vivre ensemble et de s’accepter les uns avec les autres.

Rencontre et discussion avec un groupe de randonneur encadré par un guide que je connais dans le cadre des réunions avec le GIP des Calanques. Photo de Nicolas de l’AJNF.

""

Photo de Jean-Pierre M de l’AJNF
""

Le lendemain, nous décidons d’aller en direction de la mer. Nous regardons sur le trajet le col de la candelle, notre lieu de pic-nic de la veille, certains ont déjà un brin de nostalgie dans les yeux. « La Candelle est si haute, ça semble incroyable d’imaginer qu’on était en haut hier »…et pourtant ! Nous sommes ce jour là 19 à contempler, de la falaise des toits, l’horizon et la calanque des Pierres tombées. Chacun y va de son commentaire « regarde le bateau ! » « et là, les kayaks » « tiens, prends en photo Nico au bord de la falaise ! ». On est tout juste à 180 mètres de hauteur mais cette beauté nous donne le vertige.

Photo de Jean Pierre M de l’AJNF

""

Direction la Léque, une curiosité locale peu connue, une grande dalle plate de 400 mètres de long ou il y a jamais personne…Mais il faut passer soit par un arbre, soit par une falaise, le jeux en vaut largement la chandelle et tout le monde passe sans trop de difficulté. Mes amis découvrent avec étonnement ce lieu, il parait être en flamme tellement que le blanc de la roche calcaire reflète les rayons du soleil puis deux heures plus tard ce sont les Dieu de la mer qui se déchaînent, la mer se lève et de grosses vagues se forment. Les plus impatients ont bien eu raison d’en profiter !

Photo de Nico, la mer est démontée :
""

La dalle de la lèque photographiée par un ami Damien :
""

Photo de Jean Pierre M de l’AJNF
""

Nous y retrouvons des habitués, étonnés de nous voir débarquer nu mais ravis de voir des jeunes. En fait, ils sont rassurés et nullement choqués, aujourd’hui, ils ne seront pas envahis par des textiles !

L’AJNF ? On dirait qu’ils ont fait de la rando-nue toute leur « courte » vie. Assurément, l’avenir du naturisme est sur de bons rails avec eux. Volontaires, joyeux, curieux, ces gars là ont été de parfaits accompagnateurs pour ces deux journées. Bravo à eux ! L’année prochaine, on attendra les filles ! Pour les membres du club du soleil du Languedoc, c’était aussi un plasir de vous rencontrez, dans l’espoir de vous revoir et de vous amenez sur d’autres sentiers.

Photo de Nico du groupe de dimanche :
""
Le naturisme en liberté semble parfois si simple, pourquoi se compliquer la vie quand on a chaud ?

Merci à Jean Pierre et à Nico pour leurs superbes photos !
""

16 réflexions sur « Randonue dans les calanques été 2012 avec L’ANP »

  1. Vous commencez à « ménerver » avec ces belles randos nues… Quand l’éloignement ne nous permet pas de pouvoir participer à de si bons moments !
    Cela dit ! Un documentaire simple comme le naturisme, dans un décort grandiose a vous couper le souffle… à rendre « jaloux » plus d’un naturiste. 😉
    Merci de nous faire partager ces bons moments, surtout en cette période aux courtes journées froides. 🙁
    Bien amicalement et vive la nudité simple et naturelle… VIVRENU :=!

  2. Même s’il me faudra probablement attendre la retraite pour oser m’exposer ainsi 🙁

    Bravo à vous :=! :=!

    Et je ne regrette pas une seconde d’adhérer à votre association aussi dynamique :=!

    Fred.

  3. C’est un bonheur que de retrouver ces belles photos de nos magnifiques calanques et de visualiser la joie des participants :=! 🙂 !
    Ceci dit, vu la présence en son sein d’un drômois et d’un varois (sans compter peut être d’autres membres hors Marseille), pourquoi l’ANP ne s’appellerait elle pas « Association Naturiste Provençale » :#? [addsig]

  4. Ouf!!! A couper le souffle cette randonnue… 😮 😮
    J’aurais vraiment aimé y être aussi, mais je suis trop loin aussi et plutôt pas assez en forme physiquement hélas… 🙁
    En revanche c’est tellement sympa de faire partager de tel moment à tous que l’on ne s’en lasse pas de se repasser ce magnifique reportage photographique.
    Encore merci pour ces superbes images… 😉
    A bientôt sur VN
    Pascal
    [addsig]

  5. 😛 Magnifique ! Tout simplement magnifique ! Que dire de plus devant un tel spectacle et cette nature sauvage si généreuse dans les environs de Marseille ?

    :=! :=! :=! Bravo à Bruno et à tous les membres de l’ANP qui agissent et font en sorte que le naturisme ne soit pas un vain mot dans le sud-est de notre pays. Continuez, ce n’est que du bonheur… :b [addsig]

  6. Citation : sanglier83 

    C’est un bonheur que de retrouver ces belles photos de nos magnifiques calanques et de visualiser la joie des participants :=! 🙂 !
    Ceci dit, vu la présence en son sein d’un drômois et d’un varois (sans compter peut être d’autres membres hors Marseille), pourquoi l’ANP ne s’appellerait elle pas « Association Naturiste Provençale » :#? [addsig] 

    Très bonne remarque Frantz :=!

    Il me semble que lors de la création de l’association, cette proposition avait été refusée pour plusieurs raisons :
    – Manque d’originalité, « Phocéenne », proposée d’ailleurs par CH13, me paraissait plus originale, plus marquante aussi.

    – Cette appellation est trop voisine à l’ancienne association naturiste de Provence, dissoute en 2001.

    Phocéenne ne se résume pas uniquement à Marseille mais à la région Marseillaise.

    Je voulais une appellation originale, courte, avec « naturiste » dedans. Ça limite un peu. On aurait pu s’appeler les « libres naturistes de Marseille » mais cela aurait entraîner trop d’explication. Phocéenne fait aussi référence au passé et ce n’est pas pour me déplaire.

    Amicalement,
    Bruno [addsig]

  7. Je suis allé plusieurs fois dans les callanques je n’ai pas encore trouvé le chemin pourme rendre au sommet, si quelqu’un connait le chemin, je suis pret à l’accompagner(homme ou femme ou les deux sans importance)

    Jean Claude [addsig]

Laisser un commentaire

Site du portail naturiste francophone   :  VivreNu.com     Naturisme France  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  Projet La sabliere    ovh 250go