30 octobre 2020

Raquettes-nu dans les Vosges

Le 29 février, j’ai fais pour la première fois une rando-raquettes en étant nu.Ca c’est passé à Xonrupt-Longemer sur les hauteurs de la petite station de ski nommée «Le poli», qui était fermée par manque de neige.Je gare la voiture au bas de la station et me voila parti pour l’ascension de la piste de ski.
Au bout d’une petite demi-heure, j’arrive sur le haut qui donne sur une piste de ski de fond, fréquentée, impossible de se mettre en harmonie avec la nature, il me restait plus qu’à trouver un chemin sans traces de ski.

Je fini par en trouver un, je me retrouve enfin seul et un peut plus loin un arbre couché en travers du chemin rendait le passage difficile mais pas impossible. Le 29 février, j’ai fais pour la première fois une rando-raquettes en étant nu.

Ca c’est passé à Xonrupt-Longemer sur les hauteurs de la petite station de ski nommée «Le poli», qui était fermée par manque de neige.

J’en profite pour me mettre nu, j’étais tous juste nu qu’un raquetteur habillé arriva, comme j’avais encore mon pantalon à la main, je l’ai posé sur moi pour ne pas le gêner.
Après un échange de bonjour, il me dit, il fait donc si chaud, je lui répondis que oui.
Puis il a continué son chemin et moi le mien.



Petite sieste au soleil !

Au fond, on aperçoit le lac de Longemer, il était gelé.

Il est 18h12 le soleil en descendant donne des photos orangées et il est temps de s’activer si je veux rentrer avant la nuit.


La station de ski « le Poli » vue d’en haut


Le 2 mars, ballade autour du lac blanc qui se trouve plus bas, après avoir passé la station de ski du même nom.
J’en connais qui auraient piqués une tête après avoir cassé la glace.


Vue générale du lac blanc

Le 3 mars, pour ma dernière rando en raquettes, je l’ai faite juste avant d’arriver à la station de ski du lac blanc (endroit que j’avais repéré la veille).
Il y avait déjà deux voitures mais tant pis je me gare, après 5 mn de marche et à l’abri de la route, je me mets dans ma tenue préférée tout en gravissant la côte, j’aperçois des barrières, je m’approche, c’était une piste de ski de fond, je redescends un peux pour ne pas être vu et afin de longer la piste.
Plus loin, j’arrive à là traverser après avoir attendu qu’il n’y est plus de monde.
Je traverse une forêt et là au bout, c’est l’extase, une colline en plein soleil avec quelques sapins.

Le soleil descend de plus en plus et je veux rester le plus longtemps possible nu surtout que je suis à 2 mn de ma voiture et que je n’ai pas froid, c’est une fois habillé que j’ai eu froid.

Aller comprendre pourquoi ?

11 réflexions sur « Raquettes-nu dans les Vosges »

  1. voila un “palmier” dans la neige qui semble fort bien s’en porter!

    Bravo Joël pour ce beau photo reportage qui va faire certainement des envieux; moi le premier. Ca change des rando de groupe et ça montre que même seul, il faut y aller ne pas se térer et rêver sur internet. Chacun peut trouver un bout de nature pas loin de chez soi. Beaucoup d’hommes naturistes sont seuls, suivons l’exemple de Joël, quand ça démange, ouste, quelques précautions à prendre, et la nature nous ouvre grands ses bras pour s’ébattre avec elle.
    A voir notre” palmier”, ça donne pas envie de s’en priver !
    Je
    Bon, Joël, j’irai bien avec toi parce que sur Bordeaux, on commence à avoir des pointes à 25° et pas vu un flocon depuis plus d’un an ! Chacun prend son plaisir où il est et je t’invite à la rando sur des plages et dans des pinèdes immenses. [addsig]

  2. Il y en n as qui on de la chance de pouvoir évoluée dans des régions tranquille ou il y a peux de gents, en Bretagne c est pas possible sans rencontré du monde? je peux juste faire 2 ou 3 cents metres dans les rochers sur la cote, et une serviette a la mains.sa donne envie!
    Mais j irais pas en montagne dans la neige et la glace, Brrrre! il faut du courage pour faire ça, j irais plus dans le sud, Médoc ? ou les Lande! il parais quille y a des plages infinis et pas trot de mondes !

    En tous cas super le reportage!

    Michel
    [addsig]

  3. Merci Gibus pour ce commentaire… j’espère que Joël va l’entendre…
    Je suis volontaire hiver ou été ! pour l’accompagner… et c’est mons loin que COYE.. où j’ai passé une super journée… encore merci à toi…
    Gilles.

  4. Bonsoir Gilles,
    J’ai bien entendu ton message.
    Peux tu me donner ton tél., je te contacterais lorsque j’irais dans les Vosges pour quelques jours.
    Ca fera l’occasion de faire connaissance à moins qu’on se rencontre lors d’une rando nue proposée par Bernard, ou lors de la rando nue du circuit des 25 bosses prévue le 7 ou 8 juin avec la participation de notre ami.

    Naturistement bien
    Joël

Laisser un commentaire

Site du portail naturiste francophone   :  VivreNu.com     Naturisme France  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  Projet La sabliere    ovh 250go