31 octobre 2020

My daughter the teenage nudist, Channel 4, 12 janvier 2012

En Angleterre, les jeunes sont plus attirés par la nudité publique que jamais, même si souvent les parents ne comprennent pas. A 00.30 Une mère dit que c’est FaceBook qui leur donne l’idée. L’émission se propose de suivre cette “Génération FaceBook” pendant un été, des jeunes qui participent à des événements nus, mais qui n’auraient jamais imaginé d’aller dans un club naturiste où les gens “passent leur temps à jouer au volley-ball et à des jeux bizarres”.

1.00 Au contraire, les responsables de club cherchent à attirer les jeunes pour assurer la relève.

1.35 Molly, 18 ans, entre à l’université à l’automne. Elle a participé à la Naked Bike Ride à Londres avec son copain Luke pour rigoler et a mis en ligne des photos d’elle prises à cette occasion. Sa mère est outrée que sa fille ait rendu les photos publiques, de voir “des parties de Luke que je n’ai pas envie de voir”, trouve que “voir sa fille les seins à l’air sur FaceBook, c’est vulgaire” et est horrifiée du nombre de photographes qu’avait attirés la manifestation, craignant que certains “aient pris des photos de ma fille nue pour faire des choses pas bien”. Molly lui reproche de toujours voir l’aspect négatif des choses.

""

Molly et sa mère regardent les photos de la Naked Bike Ride que Molly a placées sur FaceBook (1’35).

3.30 La Naked Bike Ride a donné envie à Molly de vivre nue plus souvent pour retrouver cette impression de liberté, mais elle se refuse absolument à se considérer naturiste.

3.45 Clare, la meilleure amie de Molly, n’a pas été autorisée par ses parents à participer à la Naked Bike Ride ; sa mère raconte son choc quand elle a appris que les participants à la manifestation seraient nus. Clare a préféré céder plutôt que d’affronter ses parents.

4.50 L’été, en Angleterre, c’est la saison des Bike Rides. À la Naked Bike Ride de Brighton, Daryl, représentant l’organisation de jeunesse de la fédération britannique British Naturism (Youth British Naturism), s’est donné pour but de recruter. Pour lui, il faut banaliser la nudité et la rendre acceptable partout.

6.10 Daryl, qu’on retrouve dans la péniche où il vit, n’a réussi à recruter qu’un seul membre pour British Naturism à Brighton et il est déçu, sans que son enthousiasme en soit vraiment affecté. Le problème est que le naturisme a un gros problème d’image auprès des jeunes qui le considèrent comme un truc de vieux, complètement dépassé.

7.30 Les clubs vieillissent et se font du souci pour leur avenir, ce qui est la raison pour laquelle BN a embauché un responsable pour la jeunesse.

8.10 En dix ans, BN a fondu, passant de 18.000 membre à 11.000. Andrew Welch, qui s’occupe de la partie commerciale de BN (et qui était déjà interviewé dans le documentaire “Into the nude”, voir https://www.naturisme-france.com/forums/reportages-emissions-tv/documentaire-into-the-nude-par-5-jeunes-britanniques  ) pense que la fédération devrait accompagner ces nouvelles formes de nudité de groupe. Daryl est en retard pour la réunion, mais il a de grands espoirs : tout nouvellement nommé à ce poste, il est tout feu tout flamme et pense que si seulement un pour cent des jeunes devenait naturiste, cela représenterait une croissance énorme pour le mouvement : il vise les 100.000 nouveaux membres.

""

Daryl représente British Naturism à la Naked Bike Ride de Brighton pour tenter de recruter de jeunes adhérents (4’50).

9.45 À la recherche d’autres occasions de vivre nue, Molly a trouvé en lige l’annonce d’une journée “clothes optional” dans les jardins de Abbey House (voir https://www.naturisme-france.com/2009/04/27/les-jardiniers-nus-des-jardins-de-labbaye-de-malmesbury-en-angleterre/  ) et y a amené un groupe d’amis ; même Clare est venue, malgré les réticences de sa mère. Clare est étonnée de voir comme les visiteurs, pour la plupart âgés, ont l’air bien dans leur peau et d’apprécier la liberté d’être nus ; ceux qui sont nus regrettent que les jeunes, peu nombreux lors de ces journées, n’osent pas se mettre nus, car ils se privent ainsi d’un plaisir réel. La plupart des amis de Molly ne s’étaient jamais mis nus en public auparavant et gardent leur culotte, qu’ils n’enlèvent qu’une fois dans l’eau quand ils vont nager dans l’étang du parc.

""

Les visiteurs d’Abbey House Gardens lors d’une journée “clothes optional” (9’45).

""

Le groupe des amis de Molly se baigne dans l’étang des Abbey House Gardens (9’45).

12.05 Alex, jeune femme de 25 ans, étudiante en mathématiques, a participé à la Naked Bike Ride de Manchester et pense que ce genre de manifestation aide à banaliser la nudité. Elle à l’habitude d’être nue avec ses amis, pour gagner en confiance en soi et pour combattre la dictature du “corps parfait”, son grand combat. Chaque semaine, elle se réunit avec ses copains pour organiser un repas nu. Luke, élève en école d’ingénieur, essaie de vivre nu chez lui le plus souvent possible. Luke raconte comment la nudité lui a permis d’assumer son corps après avoir été bourré de complexes quand il était adolescent. Le groupe a créé un blog, Naked Vegan Cooking http://nakedvegancooking.com . Les commentaires laissés sur le blog sont en général positifs, malgré certains commentaires négatifs (“Je ne sais pas si c’est la nourriture ou les photos de corps nu qui m’ont le plus donné la nausée“)

""

Le groupe d’Alex en plein travail culinaire (12’05).

16.00 Jess, 23 ans, l’un du groupe d’Alex, a toujours eu un problème différent avec son poids ; déjà très maigre, il se trouvait trop gros et était au bord de l’anorexie ; il considère qu’il est encore en cours de guérison.

16.35 Daryl a décidé de se faire épiler, pensant ainsi se rapprocher des jeunes qu’il souhaite recruter et qui adoptent ce style : “Il faut s’adapter à son époque”.

""

6. Daryl a mené son cousin dans un spa naturiste pour une première expérience de nudité (17’50).

17.50 Daryl veut faire essayer le naturisme à son cousin Luke, 19 ans, qui ne s’est jamais déshabillé en public et qui attend l’épreuve avec anxiété. Daryl mène son cousin dans un spa naturiste où doivent être prises des photos pour une campagne de publicité de BN qui vise les jeunes. Une fois qu’il s’est mis nu, Luke, qui est bourré de complexes sur son physique, s’aperçoit que les angoisses qu’il avait à propos de la taille de son sexe n’étaient pas justifiées : “On s’aperçoit que tout le monde est différent, les tailles, les forment diffèrent, c’est bien comme ça”.

21.10 Molly part avec un groupe d’amis pour passer quinze jours sur l’île grecque de Kos : 19 jeunes en tout. Clare explique qu’elle est devenue plus aventureuse depuis qu’elle a fait la connaissance de Molly ; sa mère se fait du souci pour elle car elle la trouve trop influençable.

""

Le groupe des amis de Molly se baigne depuis un bateau dans les îles grecques (22’30).

22.30 Molly sait que c’est la dernière fois que tous ces copains se retrouvent avant de partir chacun de son côté arrivés à l’âge adulte. Très vite, une partie des copains se retrouve nus dans la mer lors d’une sortie en bateau. Clare, par contraste, garde même son soutien-gorge, trouvant comme argument la présence d’un enfant sur le bateau, ce qui la met mal à l’aise. Molly plaint ceux qui ont des problèmes d’image de leur corps et qui ne peuvent pas profiter de la vie au maximum. Interrogée par Clare, elle déclare qu’elle ne se sent pas naturiste.

25.00 Le groupe d’Alex veut organiser une exposition d’art sur les corps réels avec un grand goûter nudiste, dans le but de promouvoir leur campagne pour le corps naturel. Ils préparent le prospectus qui annoncera la manifestation, décidant d’exclure le mot “naturiste” qui dont ils craignent qu’il ne rebute certains ; aidés de Daryl, qui voit là une occasion de recruter, ils distribuent les prospectus dans les rues de Manchester.

27.00 Alex et Daryl décident de se mettre torse nu pendant la distribution pour tester la réaction de la police : la nudité en tant que telle n’est pas interdite en Angleterre. Lorsqu’un policier intervient, Alex l’amène à reconnaître qu’il ne la traite pas de la même façon qu’il traite Daryl parce qu’elle est une femme et lui un homme, afin de montrer que la loi est sexiste.

""

Alex tente de convaincre un policeman, dans les rues de Manchester, que si la tenue torse nu est autorisé pour les hommes, elle devrait également l’être pour les femmes (27′).

29.20 Molly est rentrée de Grèce pour apprendre qu’elle a été acceptée dans l’université londonienne où elle avait posé sa candidature… et elle décide de célébrer la nouvelle en allant passer une nouvelle journée “clothes optional” à Abbey House Gardens avec ses amis. Les représentants de BN présents ce jour-là essaient de recruter les jeunes. Est également présent Daryl, qui a invité Alex pour tenter de la recruter.

Axel est époustouflée par ce lieu naturiste. Le copain de Molly fait quelques plaisanteries pas très fines sur le “jardinier nu” maître des lieux (belle barbe blanche qu’on aperçoit de temps en temps, accompagné de sa femme à la chevelure couleur acajou).
Daryl présente les actions de Young British Naturism, les visites dans les clubs, les sorties en sauna, etc., aidé d’Andrew Welch ; Axel finit par reconnaître qu’elle est en fait naturiste, bien qu’elle refuse l’étiquette, et finit par accepter de devenir membre de BN, pendant que Clare, qui est restée constamment habillée, recule : “J’ai peur que mes vêtements me manquent”.

""

Alex en visite à Abbey House Gardens (29’20).

""

Andrew Welch, représentant commercial dee British Naturism, tente de convaincre Alex d’adhérer (29’20).

34.30 Luke et Jess reçoivent, mais leurs amis gardent leurs vêtements, même s’ils disent n’avoir pas peur de leurs hôtes ! Luxe explique à Annette, qui préfère garder ses sous-vêtements, qu’elle risque ainsi de plus attirer l’attention ainsi que si elle était totalement nue.

37.00 Daryl est venu aider à recruter pour le club naturiste d’une université de l’ouest de l’Angleterre et il distribue des prospectus, habillé d’un survêtement couleur peau orné… d’une feuille de vigne. Il répond aux objections habituelles, comme la crainte d’une érection intempestive. Résultat : 22 inscrits, qui se retrouvent ipso facto membres de BN.

40.30 Molly se prépare à partir pour son université et elle attend avec impatience toutes les fêtes à venir qu’elle imagine.

42.15 L’exposition d’art et le goûter nudiste de Manchester ont lieu. “Il est fréquent que dans les expositions, on voie des gens nus sur les tableaux ; mais en général, vous n’avez pas le droit de vous mettre nu vous-même”.
Environ 90 visiteurs, dont beaucoup ont appris l’existence de la manifestation par les prospectus, avec une majorité de femmes : le succès est au rendez-vous. Depuis que le projet a été lancé et mobilise les énergies, Jess a retrouvé une attitude plus normale devant son corps et il pense que sa guérison approche.

""

L’exposition nue (42’15).

45.45 Pour Daryl, “il ne reste plus qu’à convertir le reste du pays” : avec 24 recrues pendant l’été, il annonce fièrement qu’il ne lui en reste plus que 99.976 à convertir pour atteindre son objectif de 100.000 !

Réactions d’Alex sur son blog à propos de ce documentaire : elle regrette que le montage ait coupé toute la partie théorique que Luke et elle avaient développée, un plaidoyer libertaire et féministe contre la dictature du “corps parfait” véhiculé par la mode et par les médias, ce qui, dit-elle, a eu pour effet de décontextualiser les images. Mais elle est très consciente qu’une chaîne de télévision grand public a naturellement tendance à gommer ces aspects.

Son gros grief est le choix du titre. D’une part, il est faux : les mères n’ont qu’un tout petit rôle à jouer, la moitié des nudistes présentés sont des hommes et non des femmes, et beaucoup sont de jeunes adultes et non des adolescents. D’autre part, bien sûr, elle regrette le côté racoleur du titre : “Channel 4 a fait la pute pour attirer le client”.

Voir la vidéo :

Voir le sujet de forum à https://www.naturisme-france.com/forums/reportages-emissions-tv/channel-4-le-jeudi-12-janvier-a-22h-my-daughter-the-teenage-nudist

13 réflexions sur « My daughter the teenage nudist, Channel 4, 12 janvier 2012 »

  1. Bravo pour la traduction dans la langue de molière ….
    Quel travail, merci !

    Question reportage, les anglais seraient il en train de progresser et même de nous dépasser vis à vis de la banalisation de la nudité ? :#

    Fred.

  2. 1. Le documentaire était en fait mal fichu, avec deux groupes totalement distincts : d’une part des ados qui, un peu par provocation, un peu par jeu, cherchent des occasions d’être nus ensemble “pour rigoler” tout en récusant l’appellation de “naturistes” qu’ils trouvent ringarde (Molly, Clare etc.) ; d’autre part de jeunes adultes engagés dans la défense et la promotion du naturisme (Daryl) ou dans un réseau idéologique qui rassemble libertarisme, féminisme, lutte contre l’exploitation du corps humain par l’érotisme et végétalisme (Alex, Luke). Le seul point de contact entre les deux groupes : Daryl, qui cherche à évangéliser les premiers et à récupérer les seconds.
    2. Comme tous les documentaires du même genre, celui-ci est basé sur un “non-dit” important : la présence de l’équipe de tournage. Son existence est reconnue dans le préambule, puisque une voix “off” annonce que les caméras vont suivre des groupes de jeunes pendant l’été. Ensuite, plus rien. Mais il faut bien être conscient que la question “Les copains de Molly vont-ils oser se baigner nus en groupe ?” devrait en fait être “Les copains de Molly vont-il oser se baigner nus en groupe et devant une équipe de télévision de l’une des grandes chaînes nationales ?”, ce qui change pas mal les données du problème… Les jeunes du second groupe (Alex, Luke), par contre, sont totalement à l’aise avec l’équipe de tournage, puisqu’ils utilisent déjà les médias (voir leur blog) pour se faire connaîtr et faire connaître leurs combats.

  3. Bonjour,

    le climat britanique étant tout de même pas chaud chaud faire du naturisme chez eux il faut le faire 😀
    sinon les anglais semble bien mieux accepté le naturisme que chez nous

    dans ce reportage je remarque qu’il y a 2 groupes :
    – les naturistes total
    – les semi-naturistes qui garde un sous vetement … [addsig]

  4. Bref, il semble que la situation est tout compte fait assez proche de chez nous, en France ou en Belgique. Les même petis jeux distordus et récupérateurs envers les compoprtements de nudité, tant de la part des naturistes ayant carte du parti que de la part des médias-publicitaires. Alors que ce qui était montré concernait d’autres populations qui n’ont rien à voir avec ces deux “institutions”.
    Il reste toujours à faire un vrai documentaire sur le sujet, qui soit neutre et encadré par des chercheurs compétents. On peut toujours rêver…

    Comment peut-on contacter cette Alex, citée en fin de documentaire ?

  5. Pour être allé en Angleterre l’année dernière, je ne suis pas étonné de la vogue du nu chez les jeunes, filles en particulier. Dans la rue, toute cuisses dehors: jupes ultra-courtes, collants super-moulants semi-transparents, quelquefois sans mini-jupes, portés sur un string, micro-shorts (c’était à Rochester le 1er mai). Notre jeunesse paraît bien puritaine à côté, pour ne pas dire timorée; 😉

  6. Living in England it was great to see a naturist documentary on TV – it rarely happens.

    Having lived here all my life and seen the ‘shocked’ and immature response to the documentary at work I can say that we English as still very behind when it comes to nudism.

  7. Je appolgise pour mon français: il est de google traduction
    🙁
    Vivre en Angleterre, il était agréable de voir un documentaire à la télévision naturiste – cela arrive rarement.

    Ayant vécu ici toute ma vie et vu la réponse «choqué» et immature pour le documentaire au travail que je peux dire que nous l’anglais comme toujours très en retard quand il s’agit de nudisme.

  8. L’émission a été diffusée sur une chaîne française, NT1 le lundi1er octobre, doublée en français. La grosse différence avec la diffusion sur Channel 4 : le floutage, omniprésent en France, alors qu’en Angleterre l’émission avait été diffusée sans aucun floutage…

Laisser un commentaire

Site du portail naturiste francophone   :  VivreNu.com     Naturisme France  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  Projet La sabliere    ovh 250go