31 octobre 2020

Le freesbee nu made in USA

Récemment nommé par Newsweek comme l’un des 25 collèges d’élite des USA,” Skidmore est une collège d’arts libéral très sélectif  avec une réputation pour ses approches créatives dans n’importe quel domaine. Une des particularité de ce collège est d’accueillir une équipe féminine de freesbee appelée Wombats women qui n’hésite pas à poser nue avec l’équipe masculine et à pratiquer l’entraînement en tenue minimale sur la pelouse du collège.

Avec sa taille relativement petite et  un ratio d’étudiants-professeurs de 9 pour 1, le collège forme une étroite communauté universitaire.

Skidmore est connu pour sa faculté d’enseignants-chercheurs consacrée à l’instruction et à l’encadrement des étudiants de premier cycle, environ 2400 hommes de talent et de femmes de quelque 40 États et 30 pays.

""

""

""

""

""

""

""

""

""

""

""

""

Voir toutes les photos

""

Voir une vidéo avec l’équipe du collège Vassar :

Naked ultimate frisbee from Active Naturists on Vimeo.

4 réflexions sur « Le freesbee nu made in USA »

  1. ça ne m’étonne pas trop des Américains. D’un côté, ils sont ultra-coincés, et de l’autre, il y a une pratique bien établie de la transgression admise.
    Beaucoup de colleges et universités ont des “naked day”, un peu comme dans l’Europe pendant longtemps il y a eu le Carnaval (c’est encore une tradition en Allemagne, certains coins de Belgique etc.), une sorte de soupape de sécurité où l’on se défoule, en général assez gentiment.

    Chez ceux qui participent à ce genre de manifestation, il y a un côté “non, toute l’Amérique n’est pas bushienne”, et les étudiants (qui souvent après se “rangeront”) sont traditionnellement des gens qui refusent les corsets de la société.
    Il peut notamment régner une très grande liberté sexuelle chez les étudiants, avec malheureusement la courante dérive américaine du tout ou rien: sous prétexte qu’on n’est pas adepte de la chasteté avant le mariage, on tombe souvent dans l’idée qu’il faut absolument tout tenter, toucher à tout, coucher avec tout le monde, avant de se fixer.

    En fait, ces deux Amériques, la puritaine et la libérale, se regardent en chiens de faïence, car si chacun désapprouve totalement l’autre, traite l’autre camp d’incarnation du diable, en revanche, la liberté d’expression et le respect du droit de l’autre à penser autrement est un des fondements de la société américaine.

    En France, on cherche souvent à ce que tout le monde rallie une sorte de voie moyenne, et là-bas, on a pris acte qu’il existe plusieurs cultures dans la société américaine.
    C’est un grand pays, divers, on voit de tout, des choses qui sont parfois à peu près inenvisageables en France, pour le meilleur (cyclonues encardrées par la police, droit de se promener nu en ville, cours nu, jeux nus, sports nus etc.) comme pour le pire (allaitement en public interdit dans certains Etats, pénalisation de la nudité et même des simples seins nus, y compris, dans certains Etats, dans le cadre privé; puéricultrices ne changeant pas les enfants dans les crèches, parce qu’on ne doit pas toucher un enfant nu etc.)
    Ici, on verra les étudiants nus, là, on exigera d’une boutique de lingerie qu’elle n’expose pas en vitrine des petites culotttes et soutiens-gorge (la fameuse histoire de la boutique Victoria Secret à New York 86è rue; NY est une ville plus libérale que les autres, mais cette boutique est dans le quartier des juifs orthodoxes. C’est un peu ça les Etats-Unis, le local peut primer le national et on peut changer de pays en traversant la rue).

Laisser un commentaire

Site du portail naturiste francophone   :  VivreNu.com     Naturisme France  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  Projet La sabliere    ovh 250go