29 octobre 2020

Une femme nue sur le front de mer de Portland n’enfreint pas la loi

Ce lundi, 22 Septembre 2008, les services de la police de portland ont été submergés par des appels téléphoniques au sujet d’une femme en roller et circulant sur son vélo nue, le long du front de mer de Portland.  Mais elle n’enfreint pas la loi pour autant. Dans l’Oregon, il y a des courses occasionnelles de cyclistes nus et la police n’intervient que pour le contrôle des foules et les spectacles mettant en vedette des actes sexuels sont protégés en tant que liberté d’expression.

Dans une interview exclusive avec KGW,Gennifer Moss, alias Gen, Amie de la Terre , dit qu’elle tente d’attirer l’attention et veut propager un message de paix.

«La paix commence avec nous-mêmes, notre pensée,  notre esprit,  nos coeurs et nos âmes et nos corps qui sont des parties intégrantes de nous-mêmes. J’ai été créée dans la création de Dieu et aucune partie de moi n’est obscène», a t-elle expliqué.

Mais les gens qui l’ont vu se promener nue ont été certainement choqués. Chaque fois qu’elle le fait,  les standards téléphoniques de la police sont inondés d’appels. Un incident récent aurait causé quelques accidents de la circulation.

“Il ya une femme nue circulant à bicyclette … Les gens sont sur le point d’avoir des accidents, c’est une femme remontant nue à vélo le boulevard Hawthorne.”

«Elle est belle, j’aimerais avoir ses coordonnées», dit une autre personne auprès des employées du standard de la police.

La police a suivi Moss et lui a demandé de se calmer après avoir été avertie qu’un groupe de travailleurs de la construction sur le front de mer s’était plaint de ses pitreries. Mais elle n’a pas été arrêté.
Ce qu’elle fait est légal. Deux facteurs importants pourraient néanmoins conduire à une sanction : “L’exposition des organes génitaux, et le but d’exciter sexuellement une autre personne et je pense que clairement dans le cas présent, ces 2 conditions ne sont pas remplies», a déclaré Kent Cathe au Bureau de police de Portland.

La police, indique que la plupart des appelants ont été préoccupé par la sécurité de Moss.

Plus tôt cet été, elle a également essayé d’obtenir l’autorisation de patiner nue dans la ville d’Ashland au défilé de la fête nationale du 4 Juillet.

Elle n’a pas pu l’obtenir.

À la maison, Moss dit qu’elle vit une vie naturelle et quand elle doit porter des vêtements, ils sont en coton biologique et en chanvre.

Source

Sa page perso Une autre source

12 réflexions sur « Une femme nue sur le front de mer de Portland n’enfreint pas la loi »

  1. et oui c’est le paradoxe des usa… la constitution et les lois autorisent les gens a porter des flingues, a créer des partis NAzis mais aussi a se promener nu!!!!!!! alors que dans le meme pays certains lisent la bible au pieds de la lettre :paf :paf :#

    Est elle la pionniere d’une société ou textile et naturiste vivraint ensemble dans la meme ville, la mme rue, au boulot etc etc? n’est ce pas ça la liberté totale dont les ameriquain nous parlent depuis des années et des années?
    [addsig]

  2. C’est la Stephen Gough ou la Vincent Betel américaine!

    Et quand on dit “les Etats-Unis”, il faut se rappeler que c’est 50 Etats et que ce sont les Etats et non l’Etat fédéral qui ont la responsabilité de la justice et de la police.
    Sur des tas de sujets, ce qui est vrai à Portland est faux à Philadelphie ou à Dallas.

  3. C’est un trés beau témoignage,
    Je ressens cette harmonie qui l’entoure et qui nous entoure quand nous sommes au milieu de la nature dans la tenue de notre état premier.
    Je suis trés sensible à cela, voilà pourquoi je me sens beaucoup mieux en randonnue, d’ailleurs souvent seul pour communier avec notre mère nature.

    Phileas

  4. Tout à fait d’accord avec la paradoxe Américain auquel Eric (commentaire N°1) fait référence.
    Mais c’est un peu d’espoir et de douceur dans notre monde de brute.
    Merci d’avoir fait l’actualité la dessus.
    [addsig]

  5. he. oui,
    ce sont “LES ETATS UNIS”
    car si on dit “AMERICA” c est tout le continent et tous les pays…..
    du sud au nord…..

    donc si ca ne vous derange pas,
    je suis americain,
    et si vous etes nes en france,
    vous etes europeen….

    [addsig]

  6. Antoine Caunes consacrait hier sur Canal+ un tour d’horizon américain, avec des personnages haut en couleurs, dans un excellent reportage.
    Dans “Allez à L.A.”, il découvrait les univers baroques de divers marginaux farfelus ou avant-gardistes, dans le style du voyageur européen, façon major Thompson ou Philippe Labro.
    Il a notamment rencontré cette défenseur de la liberté corporelle, qui lui parlait de ses convictions sur la paix et la nature, de ses difficultés récurrentes avec les forces de l’ordre, plus ou moins conciliantes.

    En fait, tout le reportage était riche à tout propos, souvent en contestation contre le système américain actuel, conservateur et anachronique. :=!

    Si quelqu’un a engistré Canal hier, c’est un entretien pertinant à récupérer pour la vidéothèque du site..

  7. Marrant que sur le sujet vivre nu en ville , certains condamnaient cette nudité en disant que ce n’était pas du naturisme , qu’il ne fallait pas choquer les gens .
    En tout cas je vois qu’il n’y a plus aucune critique de la nudité en ville depuis l’apparition de cette charmante américaine …..
    il faudrait qu’elle vienne délivrer son message en France . Malheureusement elle serait immédiatemment emprisonnée . On le sait bien la France est un pays qui n’est pas pudibond alors que l’Amérique oui …. [addsig]

  8. Et quand on dit “les Etats-Unis”, il faut se rappeler que c’est 50 Etats et que ce sont les Etats et non l’Etat fédéral qui ont la responsabilité de la justice et de la police.
    Sur des tas de sujets, ce qui est vrai à Portland est faux à Philadelphie ou à Dallas.

    Juste, Portland, tout au bout du continent, est comme San Francisco, un endroit où ont abouti pas mal d’originaux et de progressistes lors de la poussée d’émigration vers l’ouest du 19e siècle, et la culture locale s’en esz ressentie. Portland est de nos jours une ville progressiste, qui a, par exemple, un large périmètre au centre de l’agglomération où les transports publics sont gratuits.
    C’est déjà beaucoup plus que pas mal de villes euroopéennes.

  9. Pour ma part cette femme est très courageuse. Visiblement la nudité en Amérique n’est pas aussi possible qu’en France et c’est très bien comme ça, Je comprend pas la langue Américaine, mais à la voir faire elle essaie de faire passer une belle image de la nudité et de convaincre les plus réticent que le corps humain est notre enveloppe naturelle. Pour ma part je n’aurais pas son courage, j’aime pratiquer le naturisme dans un milieu naturiste entouré de personnes nu. Me mettre nu devant des textiles, reste pour moi pas faisable dans des lieux qui ne sont pas prévu pour ça (plages tolérée naturiste…..). Je crois que le textile qui se retrouve dans un endroit où il lui est bien indiqué qu’il se trouve dans un zone où il risque de rencontrer des personnes nu me semble légitime et libre à lui de décider d’y rester ou pas. On peut aimer la nudité sans forcément l’imposer à tout le monde. :#

Laisser un commentaire

Site du portail naturiste francophone   :  VivreNu.com     Naturisme France  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  Projet La sabliere    ovh 250go