22 octobre 2020

Le lac du Der tombe le maillot

Immense plan d’eau propice aux activités nautiques, le lac du Der-Chantecoq est également prisé des personnes cherchant à vivre une relation harmonieuse avec la nature. Une vocation qui devrait s’exprimer davantage dès cet été avec l’installation d’un site dédié à la pratique du naturisme.
Casquette enfoncée jusqu’aux oreilles, canne en action, épuisette et panier à portée de main, à première vue, Serge M. ressemble à n’importe quel pêcheur des berges du Der.
Il est 7 h, le soleil se lève à peine qu’il est déjà à pied d’oeuvre au bord de l’eau à surveiller les frétillements de son bouchon.

A y regarder de plus près, toutefois, un détail ne peut passer inaperçu.

En dehors de quelques accessoires et d’une paire de tongs, le jeune homme est entièrement nu !

Ce disciple de Saint- Pierre est en effet un adepte acharné du « no kill, no frip » un courant qui comme souvent lorsqu’il s’agit de mode, arrive tout droit des Etats-Unis.

Souhaitant être au plus près de la nature, ses partisans s’adonnent ainsi à leur activité favorite dans le plus simple appareil. « J’ai essayé pas mal de choses dans la pêche jusqu’au moment où j’ai eu l’impression d’en avoir fait le tour.

Cette manière de faire m’ouvre de nouvelles perspectives. On ressent un vrai sentiment de liberté.

C’est pleinement en adéquation avec ma façon d’être, il y a un contact direct avec le poisson et cela participe à mon équilibre personnel » précise Serge M. qui souhaite préserver son anonymat dans la mesure où il est, pour le moment, obligé de pratiquer dans l’illégalité.

 

Réchauffement climatique
Le jeune pêcheur pourra toutefois se montrer au grand jour dans quelques temps, puisqu’un camp de loisirs naturistes est en passe d’ouvrir ses portes à l’occasion de la saison estivale. La pêche ne sera qu’une des nombreuses activités prônées par ce club qui entend apporter à ceux qui, dans la région veulent s’adonner au naturisme, les moyens de le faire. « Pour des questions évidentes liées à la météo, cette activité se cantonnait jusqu’à présent plus particulièrement dans le sud de la France mais avec les effets du réchauffement climatique, la pratique a tendance à se généraliser un peu partout en France.

De par sa situation géographique et son potentiel touristique, le lac du Der paraît donc tout à fait approprié pour accueillir ce nouveau camp très attendu par nos adhérents » explique Gérard Brandon qui préside l’association « In Naturalibus » à l’origine de ce projet. « Même s’il y a encore du chemin à faire, les mentalités évoluent petit à petit dans le bon sens. Il y a peu, les naturistes étaient encore regardés d’un mauvais oeil mais cela se banalise progressivement » ajoute le responsable qui gère depuis plusieurs années un club similaire sur le lac de la Forêt d’Orient.

Activités multiples
Effectif à compter du 1er juillet, le club aura son siège à Braucourt où il occupera une partie de la plage aménagée sur la presqu’île de Champaubert. Plusieurs pontons de pêche seront donc mis à disposition des naturistes. Par ailleurs des contacts ont été pris avec les associations et les structures qui ont déjà pignon sur berge afin d’étoffer le planning des activités proposées. Les responsables du club sont ainsi en pourparlers afin d’obtenir des créneaux d’utilisation du parc acrobatique qui ouvre ses portes aujourd’hui au port de Giffaumont.

Attention aux yeux et aux échardes ! Si les activités nautiques traditionnelles ( scooter des mers, ski, voile) devraient y tenir une bonne place, ils envisagent également de réserver la piste cyclable une soirée par semaine pour les adeptes de la petite reine et du roller. Histoire d’aller chercher la petite bête ou de dénicher l’oiseau rare, des randonnées ornithologiques devraient être également régulièrement mises sur pied. Un programme qui s’annonce, on le voit, de haute tenue, même s’il s’agit-là de celle qu’arboraient Adam et Eve.

De notre correspondant Etienne Clément

http://www.jhm.fr/INITIATIVE,12587

6 réflexions sur « Le lac du Der tombe le maillot »

  1. Oui vraiment dommage, il n’y a même pas un club naturiste en haute-marne. J’habite Langres et je suis obligé d’aller pratiqué à Dijon.

    Peut être qu’un jour ce rève se réalisera au Der ou à l’un des quatres lacs entourant Langres….

  2. Bonsoir,
    C’est un peut être un poisson d’avril mais je me suis déjà baigné nu sur une des plages de ce lac. C’était un beau jour d’automne, en octobre et j’avais une plage pour moi tout seul près de la presqu’ile.
    Et il y a plein d’endroits tranquilles en été (à part les moustiques)
    Amitiés
    Francis

Laisser un commentaire

Site du portail naturiste francophone   :  VivreNu.com     Naturisme France  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  Projet La sabliere    ovh 250go