20 octobre 2020

Randonue de "Mal Rencontre" 23 avril 2006

Dimanche 23 avril 2006, Secteur nord de Villeneuve sur Auvers, en Essonne. Rendez-vous 11h15 à la gare d’Etrechy, nous arrivons à quelques minutes d’intervalle, puis direction les roches rondes, lieu connu et fréquenté par les naturistes. Le groupe familial est composé de 5 hommes 3 femmes et 2 enfants est prêt pour pratiquer son activité favorite : le Naturisme en plein air.


Vers 13h30, les voitures garées dans un champ, le climat ne semblait pas propice à la randonue. Nous nous sommes dirigés habillés vers le lieu de pique-nique  les roches rondes et avons dégusté notre repas en partie sous un petit vent frais et une pluie fine. La pluie se faisant plus forte, les enfants ayant trouvé un abri sous les rochers, nous nous y sommes réfugiés.
Après quelques minutes la pluie avait cessé et nous nous sommes dirigés vers les voitures situées à 5/10 minutes de marche. Le climat était alors propice à commencer notre randonue, tout le monde s’est déshabillé, la plupart des vêtements laissés dans les voitures et en gardant dans nos sacs le minimum en cas de rencontre et traversée de hameau.
Pour Sylvie, jeune femme ayant un léger handicap pour marcher c’était une première, première expérience de naturisme et première randonue. Elle n’a pas hésité un instant et s’est dévêtue comme les autres. Puis notre groupe s’est avancé dans les chemins serpentant dans la forêt et les clairières de la zone.

L’hiver se termine, les nudiens, comme les serpents, commencent leur mue et perdent leur peau textile Jeune Vipère Aspic vous remercie de ne pas l’avoir trop importunée dans son joli biotope ! Un peu trop frais pour déjeuner sans nos vêtements, la météo avait prévu 21°c, mais il fait à peine 15°c
Et en plus, il pleut ! Les enfants nous ont trouvé une caverne, pour finir le repas, en attendant la fin de l’averse. Retour aux véhicules pour alléger nos sacs à dos
Enfin libéré de notre camisole textile Une petite halte de repos bien mérité sur la "plage sans eau"  
Le soleil et la chaleur sont arrivés, la journée fut superbe et ensoleillée.
Profiter ainsi nu de la nature est toujours une satisfaction extrême.

Arrivés à la "plage sans eau" petit coin de clairière avec du sable nous nous sommes arrêtés et avons profité du soleil toujours présent, tout en discutant et riant.

On venait de reprendre notre marche quand on croise un joggueur sympathique qui nous indique ne pas être gêné par notre absence de tenue et avait bien vu immédiatement que nous étions de vrais naturistes en famille et non des adeptes de tout autre chose.

Le circuit continue, passage en plaine, dans les champs, en forêts, rhabillages et déshabillages ponctuent notre parcours, car apercevant au loin d’autres personnes, notre démarche n’est pas de les choquer, mais quand les rencontres fortuites se produisent, c’est toujours amabilités et courtoisie de notre part et de celle des personnes rencontrées.


Ainsi s’est déroulée la rencontre amusante avec un cavalier qui nous a doublé au pas et nous a aimablement parlé de sa surprise de croiser des nudistes dans son habituel parcours en forêt, tout en nous avouant qu’il recherchait parfois lui aussi des petits coins isolés pour profiter nu de la nature. Là également ce fut une bonne partie de rigolade. 

Il est toujours assez plaisant de rencontrer des personnes fortuitement, leurs réactions sont toujours positives.
La fin du circuit approchait, nous nous sommes rhabillés très simplement  pour la traversée et parcours le long d’une route et avons fini par rejoindre les roches rondes par un chemin très pentu que Sylvie, bien qu’handicapée par ses jambes a pu franchir grâce à l’aide de Jacques qui l’aidait tout au long de cette impressionnante montée à quasi quatre pattes.


Puis, à la suite de cet effort physique et près de 5 h de ballade, nous avons regagné nos véhicules vers 18h, bien nous en a pris car aussitôt rentré dans les voitures, des trombes d’eau commençaient à tomber.
Le soleil avait béni les randonudeurs de ce dimanche d’avril en Essonne.
 

La balade se poursuit dans les chemins Une petite halte de repos bien méritée sur la "plage sans eau" Oh le joli Polygonatum latifolium (sceau de Salomon)…
Traversée en sous bois Dans la plaine des Frémières, juste avant d’arrivée au hameau de "La Grange des Bois" Un grand abreuvoir pour le gibier à poil…
La "petite maison des nudiens" au lieu-dit "Fonceau de Mal Rencontre" La cavalerie arrive et reste… "scotché" de surprise : "je n’aurais jamais imaginé voir des nudistes ici !" Une bonne grimpette avant de rejoindre la "Roche Ronde"
C’est dur ! Nature, naturisme et protection de l’environnement Le ciel s’obscurcit soudainement et nous oblige à abréger les "au revoir et à la prochaine randonue"

10 réflexions sur « Randonue de "Mal Rencontre" 23 avril 2006 »

  1. Quel beau moment vous avez dû vivre. En vous lisant, j’ai envie de faire comme vous. Seulement, il ne semble pas exister de groupe comme le votre par chez moi. S’il existe un groupe de randonue dans le Calvados ou ses alentours, me prévenir.
    En tout cas, continuez à profiter de la vie.
    @+

  2. Super !
    Quel plaisir quand le printemps, même un peu chagrin, nous laisse quelques heures pour profiter de la nature. J’espère pouvoir bientôt vous faire partager quelques photos de mes bois bourguignons ..
    A plus tard.
    Bien naturellement.
    JEK

  3. j’ai bien pensé a vous ce dimanche matin ,mais n’ayant pas la meme dispo je me suis contenté de mon sauna Heliomondesque dominical .La meteo en essone etait celle des braves ce dimanche matin !.Je ne desepere pas de retrouver jacques et sa bande et de reiterer « l’homme sauvage  » ou j’avais participé.

  4. Ca y est ! Depuis le temps que j’attendais ça, ma première randonnue (certainement pas la dernière) ce dimanche dans la campagne du Gâtinais.
    Nous étions une dizaine de « randonnueurs » qui avions bien cru sur le coup de 13 h que tout ceci allait tomber à l’eau. Il fallait se montrer patient, et le temps s’est bien dégagé par la suite. Une promenade nonchalante en excellente compagnie ! Jacques et Eve, Gilles et Valérie ainsi que leurs enfants Guillaume et Nicolas, Sylvie, Richard et Chad ont contribué à rendre cette après-midi joyeuse et conviviale. Quel bonheur insolite de parcourir ces superbes sentiers dans la nudité la plus naturelle qui soit ! Que ceux qui appréhendraient de fâcheuses rencontres se rassurent, il n’en fut rien…Tout est coordonné par Maître Jacques !
    Avec de surcroît un retour aux voitures programmé à la minute (après quatre bonnes heures de randonnue), étant donné que nous sommes repartis du site sous des trombes d’eau…Vivement la prochaîne !!! Que les personnes sceptiques nous rejoignent, elles ne le regretterons pas. Venez nombreux !
    Amicalement. Gilles B.

  5. Mon prénom est Sylvie et j’habite en Essonne.
    Je n’avais jamais fait de Naturisme auparavant.
    Jacques FREEMAN, qui est déjà sur inscrit sur ce site, m’avait
    expliqué avec enthousiasme le bien-être qu’apporte ce style
    d’activité. J’ai donc accepté de participer à la randonue de « Mal
    Rencontre », le dimanche 23 avril 2006, avec d’autres personnes du
    groupe Essonne.
    La grosse appréhension qui a précédé cet évènement contraste
    étonnamment avec la grande joie que j’éprouve aujourd’hui d’avoir fait
    le grand saut.
    En effet, je me suis rapidement sentie à l’aise et j’ai découvert ce
    bonheur de pouvoir côtoyer dans la convivialité et la nudité dame
    nature.
    Bien amicalement,
    Sylvie du 91

Laisser un commentaire

Site du portail naturiste francophone   :  VivreNu.com     Naturisme France  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  Projet La sabliere    ovh 250go