25 octobre 2020

Seul en montagne

Je suis au sommet d’une crête qui domine les hauts plateaux de Chartreuse.
Pas un nuage dans le ciel. La vue est splendide. Un 360° sur les Alpes d’un coté, sur la plaine du bas Dauphiné de l’autre. Du Mont Blanc, qui se détache en arrière fond, au Mont Aiguille, en passant par les sommets de Belledonne, des Rousses, du Taillefer, de l’Obiou et du Devoluy.
La seule autre présence humaine a été ce randonneur qui m’a précédé – j’ai vu ses traces en montant dans la neige- mais qui s’est arrêté pour casse croûter à la cabane des Bannettes avant de faire demi-tour.

Allongé nu au soleil, avec la montagne pour moi tout seul, je pense soudain aux messages qui traînent sur le net. Suis je vraiment un fou, comme le pensent certains. Je suis si bien, ici, parfaitement en harmonie avec le paysage et la nature. Pourquoi, alors que le monde entier semble m’appartenir, devrais je n’avoir comme seul désir que m’enfermer derrière des barrières.
Je voudrais, au contraire, que chacun puisse découvrir la plénitude que l’on peut éprouver à contempler ainsi ce monde de montagnes enneigées, et à éprouver le plaisir de se mouvoir nu en toute liberté.

13 réflexions sur « Seul en montagne »

  1. Salut jm_f

    Tu dis « Suis je vraiment un fou ». Je me suis posé la meme question lors de ma rando identique à la tienne vendredi avec mes seules raquettes sur une neige sans aucune trace. « Seul au monde »
    Moi aussi , j’étais bien et cela me suffit.
    Je te comprends à 100% « la plénitude » est le bon mot.

    Bravo à toi

  2. A cette saison en montagne sur la neige, le soleil est très violent, on brule très facilement à un degré très élevé. Croyez moi, il vaut mieux éviter pour sa propre santé d’être victime de brulure.

  3. Y en a qui ont toujours le chic pour faire raler les autres ! lol Mais je crois que c’est bien de vivre ses passions. Si dans le groupe certains sont volontaires pour des randonnues en Drome, Vaucluse, Ardèche ou Gard, je suis partant. Je précise que je suis de Bollène (nord Vaucluse) et que mon invitation tient à partir du 2 mai. Egalement en cas de problème de voiture pour se retrouver. Pour ces vacances je vais profiter du soleil en Espagne et espère pouvoir mettre à disposition un reportage sur le camping El Portus assez rapidement après mon retour (mes impressions, ce qui est bien et moins, …) Voila
    Amitiés naturistes à tous
    Thierry

  4. Tu sais, les fous ne savent pas qu’ils sont fou… donc tu ne l’es pas. je suis tout à fait d’accors avec toi… je sohaiterais aussi que chacun puisse découvrir l’extase que l’on peut éprouver à contempler la nature et à se fondre en elle. Nu dans ce décors doit être quelque chose d’exeptionnel. par contre il doit faire un peu frisquet non ???

  5. Bonjour à tous,
    Je n’ai pas eu l’occasion de randonuer en hiver mais du moment qu’il y a du Soleil, on n’a froid que d’un coté 🙂
    Moi aussi je suis la plupart du temps seul en montagne, l’été en vacances – essentiellement par manque de coéquipier !
    J’aime bien la zone 2000-3500m en Maurienne. Il y a des névés pour se rouler dessus et des ruisseaux glacés pour se rafraichir. Pour éviter les problèmes de Soleil, il faut arriver bien bronzé au début du sejour ce qui est possible grâce à une vie nue en extérieur dqp même en RP durant le printemps. Ensuite protéger la peau bronzée surtout pour éviter la deshydratation.
    Cette année comme les précedentes, je serai en Maurienne du 8 au 30 juillet. Si vous êtes bon marcheur, n’hesitez pas à me contacter sur la liste rando-nue ou sur mon mail dekan@free.fr. Je connais la région par coeur, j’ai plus d’un sommet et lacs à vous faire découvrir et je prevois en gros une randonue par jour 🙂
    Amities,
    Dekan

Laisser un commentaire

Site du portail naturiste francophone   :  VivreNu.com     Naturisme France  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  Projet La sabliere    ovh 250go