29 octobre 2020

Randonues en bord de mer

Lorsqu’on parle de randonue on évoque surtout des périples en campagne ou en région de montagnes. Mais il est aussi possible et même peut-être plus facile de faire des randonues en bord de mer en mettant à profit les kilomètres de plages sauvages que l’on trouve tout au long du littoral. Ces plages étant surtout fréquentées par des naturistes, la nudité n’y choque personne et la randonue peut se pratiquer sans aucun problème.

A proximité immédiate de Montpellier, le cordon littoral entre Palavas et les Aresquiers, permet sur environ 7 Km une belle balade entre mer et étangs. On peut partir soit de Palavas (parking de Maguelonne)  soit du parking de la plage des Aresquiers. En marchant d’un bon pas, on peut faire l’aller-retour en moins de 4 heures ; compter environ 2 heures pour le faire  en courant. En y consacrant la journée, on peut joindre au plaisir de la marche ceux de la baignade, du farniente, d’une excursion au bord des étangs permettant l’observation des oiseaux (flamands roses, aigrettes…).

Parfois, lorsque je n’ai que 2 ou 3 heures devant moi, je laisse mes vêtements et chaussures dans la voiture, ne conservant qu’un maillot ou un string que je mets autour du poignet en arrivant sur la plage. Le fait de n’avoir ainsi aucun « bagage » donne une sensation accrue de liberté. En période estivale, aux heures d’affluence, il vaut mieux remettre le maillot pour traverser la plage familiale de Villeneuve les Maguelonne, sur environ 200 ou 300 mètres. On peut préférer le remettre aussi (ce n’est pas une obligation) pour traverser la plage du Centre aéré situé avant la plage des Aresquiers.

Ce type de randonue permet de profiter différemment de la plage, d’une manière plus dynamique que la seule bronzette-baignade. En s’éloignant davantage de Montpellier on peut faire aussi de grandes et belles balades en bord de mer sur les plages sauvages de l’Espiguette ou des Saintes Maries de la mer. Pour ceux qui préfèrent les côtes rocheuses, il faut aller plus loin: dans les calanques entre Marseille et Cassis ou sur la Côte Vermeille, voire la Costa Brava.
Kitouni

25 réflexions sur « Randonues en bord de mer »

  1. L’Aquitaine permet aussi ces randonnues sur la plage, et mème encore plus facilement: des dizaines de km (faut avoir la santé!) sans rencontrer personne où alors d’autres naturistes tout aussi heureux que vous de cette liberté.
    Personnellement, je n’emmène que ma serviette de bain et la clé de l’antivol de mon vélo…

  2. Je suis également un amateur de randonue. Je m’adonne à ce loisir depuis 2 ans, chaque été je m’arrange pour rejoindre les plages d’Europe. Je cherche des lieux tranquilles, à l’égard du monde, je me déshabille surplace et je marche le long des plages mes yeux fixés sur l’horizon.
    Marcher au bord de l’eau et déambuler parmi les dunes c’est autre chose que rester compressé dans la foule de textile, noyé dans le brouhara des bars.
    La sensation d’être moi-même au même titre que n’importe quel être naturel me rappelle qu’être nu c’est être tel que je suis.

  3. Bonsoir,
    C’est effectivement une solution qui ne choque pas même si nous risquons de rencontrer du monde. Je l’ai pratiqué sur la côte sauvage vers La Palmyre, Les Mathes sur la côte sauvage avec monépouse.
    Amitiés
    Francis

  4. Bonjour !
    J’ai l’impression de me voir sur cette plage !!!!!
    Maguelone et Aresquiers sont mes préférées. Je les fréquente surtout en hors saisons.
    Un lieu sauvage, un aspect d’Ile déserte très agréable à parcourir nu. Je remets le short seulement en passant devant la colonie de vacances (pour les enfants). Personne à l’horizon, que du sable fin sur plusieurs kilomètres, une plage en pente douce, avec une eau plutôt chaude.
    Impérativement avoir une bonne crème solaire !!!!!!! J’ignorai que l’on pouvait asimiler ces ballades à des rando-nues ? Dans ce cas je ne suis plus novice, j’aime beaucoup me dégourdir les jambes le long de ce littoral.
    Merci pour les photos, que de beaux souvenirs naturistes.

    Yves

  5. Salut Kitouni,

    Merci pour ton témoignage. C’est vrai, il n’y a pas que la montagne pour faire de la randonnue. En regardant tes photos, de bons souvenirs me reviennent à l’esprit: En Aquitaine, en Espagne,au camping de Almanzora ou au Saintes-Maries. Des heures durant, avec son épouse,marcher sur le sable avec comme seul objet sur soit: une montre. Quel bonheur et quel sentiment de réelle liberté.
    Frédéric

  6. Au début de l’été, lorsqu’il fait chaud et que les plages bretonnes sont désertes, j’aime beaucoup me promener ainsi sur la plage qui va du début de la presqu’ile de Quiberon à Erdeven.
    Je me pars vers 19h00 avec juste un maillot de bains sur cette plage qui fait plus de 10 kms de long, et si je croise d’aventure une personne, la plage est suffisamment large pour faire un petit détour, ne pas se croiser, et éviter les remarques désobligeantes..
    Evidemment, cette année, avec un hiver qui n’en finit pas, je me demande si je pourrais un jour repartir ainsi en promenade..

  7. oui c’est vrai ….

    J’avais oublier cette facon de faire de la randonues …. moi qui reve de faire des randonnues ,je viens de me rendre compte que je la pratique depuis longtemps

    amitiés

    marc

  8. Génial
    Et c’est vrai que je n’avais pas réalisé que, finalement, de la randonnue, j’en avais déjà fait!
    (nous, c’est côté Aquitaine, où il y a pas mal de km de superbes côtes sauvages…

    Brigitte

  9. Pour ma part je connais très bien ces plages pour les fréquenter depuis quelques années en juin et en aout. Je peux vous dire qu’elles sont magnifiques, c’est un endroit très calme ou il fait bon se promener. D’ailleur j’y vais en juin. Malheureursement, il y a bcp de voyeus et de personnes qui sont là pour autre chose que le naturisme, bien dommage. Mais lieu très agréable quand même. Vivement le vacances!!! Quand aux aresqiuers l’endroit est bcp plus familliale et sympa
    Au plaisir de vous voir sur cette plage sympa

  10. Bonjour à tous,

    Nous pratiquons depuis longtemps ce type de rando en Aquitaine, soit depuis Euronat ou depuis Arna.
    C’est super de partir sans rien depuis son mobil-home pour faire une balade de plusieurs heures en toute liberté et sans le stress de la possible rencontre textile.

  11. Entièrement d’accord avec toi, kitouni !

    Sauf que je me pose des questions sur cette manie qu’ont tellement de gens d’observer ainsi les flamands roses (et les flamandes, sans doute) …

    Personnellement il m’arrive d’observer les flamants roses.

    Michel

  12. bonjour cet ete rando velo et plage naturiste autour de lacano hourtin
    en juillet le pied des kms de palges nu sans personn
    seulement pecheur surfeur et joggeur le matin tres tot
    je souhaite renouveler lexperience et vu que l endroit est assez naturiste eu aucun probleme

  13. j ai apsse tout lete a faire de la rando sur des lilometres de palges tres tot le matin hourtin lacano (aquitaine ) tres tres cool on ne rencotre que des pecheurs joggeurs et surfeurs matinaux pas de probleme

  14. Bonjour,

    J’adore les promenades nu sur la plage. Malheureusement, je ne suis pas toujours dans des régions en permettant la pratique. Aussi je le fait très tôt le matin du lever du jour jusqu’à 9 heures environ. Celà permet d’avoir la plage à soit tout seul. Après l’affluence m’oblige à renoncer.

    J’ai pu ainsi parcourir la cote sud de l’le de ré sur 10 km aller retour. A part un court troncon de 200 m,le reste n’est pas naturiste.
    Mais quand la marée est basse, la plage est très large. A cette heure là, les rares personnes sont soit des sportifs, des lèves tôt plutôt amoureux de la nature, des photographes en recherche d’un beau lever de soleil, ou encore des gens bravant l’interdit pour promener leur chien.
    Je reste en général tout prêt de l’eau et les croisements se passent plutôt bien. J’adresse toujours un petit bonjour, histoire de bien montrer que je ne suis pas un pervers. Il m’arrive rarement d’avoir des réflexions. En général, ces gens là critiquent, mais n’imaginent dependant pas un instant de passer un peu à l’écart, malgré la place disponible.

    Heureuseument, la plupart des personnes rencontrées sont sympathiques Il m’arrive assez souvent de discuter, de parler paysage, photo, ou encore animal domestique. (Ceux ci étant eux aussi interdits, celà fait un point commun).

    Je suis plutôt pour des plages mixtes. Il me semble impensable d’interdire aux promeneurs textiles de bord de mer de traverser des zones naturistes, et réciproquement, je n’ai aucune envie de limiter mes promenades à 200 m de plage naturiste.

    C’est vrai que les plages d’aquitaines sont plus permissives. J’ai eu l’occasion de le vérifier en pleine journée cete fois là. C’est un grand bonheur de pouvoir marcher en traversant des zones mixtes sans sentir des regard désapprobateurs ou entendre des reflexions critiques.

    Vivement l’été
    😎

  15. Oui, c’est vraiment super. Celà fait très longtemps que j’ai pris cette habitude et je ne m’en lasse pas.

    Cette promenade matinale me procure un grand sentiment de sérénité et de liberté. J’emmenène avec moi l’apareil photo et j’en profite pour faire de belles photos de lever de soleil sur des plages désertes.
    J’ai aussi eu la chance de pouvoir le faire en Floride et là c’est vraiment très sympa parce que dès le matin, il fait déjà (ou encore) 28°C !
    Marcher nu dans la nuit et la douceur tropicale est une sensation que je n’oublierai jamais.

    Ces plages là sont les sites de reproduction des tortues marines et la plage est parsemée de nids. L’éclairage des rues et terrasses bordant la mer est réalisé en lumière jaune tamisée afin de ne pas perturber les tortues, et celà crée une douce intimité avec la mer.

    Tous les matins, des équipes parcourent la plage en quad ou à pied pour baliser les nouveaux nids. Malheureusement, je n’ai jamais eu l’occasion de voir des naissances ou des pontes. En revanche, j’ai été témoin de l’explosion d’une étoile filante qui a provoqué un gigantesque flash lumineux. Je pense que c’est le genre de chose qu’on ne voit qu’une fois dans sa vie!

    Que de bons souvenirs…!!! 😉

  16. bonjour
    surpris que personne ne parle de la baie de Somme,nous avons soit sur Berck mais surtout de Quend vers le parc du Marquenterre 6 kms de sable dont une partie (à marée basse)le long des parcs de moule,rando trés agréable sans problème avec le peu de textiles rencontrés.
    bonne promenade [addsig]

Laisser un commentaire

Site du portail naturiste francophone   :  VivreNu.com     Naturisme France  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  Projet La sabliere    ovh 250go