24 octobre 2020

Eco-tourisme et naturisme en liberté sur l’île de La Réunion

Je viens de passer deux délicieuses semaines dans ce magnifique département français de l’Océan Indien.
Mon premier objectif était, bien sur, de découvrir cette île en y pratiquant un maximum de randonues.
Et en effet quel plaisir cela a été de marcher nu, dans la forêt primaire, au milieu de mes coéquipiers textiles transpirants de chaleur.

Bien sur, le risque de Chikungunya avait effrayé bien des touristes et les rencontres avec d’autres randonneurs étaient peu fréquentes.
Nous étions presque toujours en altitude entre 600 et 2600 mètres.
Heureusement, car à cette hauteur le moustique n’est plus présent !

Jacques en randonue dans la forêt primaire
Au cours de ces randonnées, comme à l’accoutumée, nous avons ramassé beaucoup de détritus abandonnés par ceux qui ne sont pas bien sensibilisés au respect que l’on doit à la nature.
Jacques, nettoyeur des grands chemins
N°2
Mon deuxième objectif était de rencontrer Alain BOUTET qui vient de créer le collectif "SOS Naturistes".
En fait, ils sont peu nombreux à se battre pour la préservation de la seule plage naturiste (Souris Chaude) à La Réunion.
Même si je suis plutôt un naturiste des sentiers que des plages, je ferai encore tout mon possible pour lui apporter ma contribution.
En particulier, en continuant à interpeller les élus et autres responsables de l’île sur le respect des minorités et les enjeux économiques et touristiques du naturisme.
Alain BOUTET sur la plage naturiste de "Souris Chaude" à l’ouest de l’île
N°3
Enfin, mon troisième objectif était de rencontrer les rares colistiers du groupe Yahoo qui pratique la randonue dans ce département.
Ainsi, j’ai eu le plaisir de rencontrer le sympathique Frédéric, alias "Deepblue"
Par contre, je n’ai pas pu contacter Timy, qui réagit souvent avec brio sur
https://www.vivrenu.com
Une prochaine fois, peut-être !
 

 
Je vous conseille donc fortement cette destination paradisiaque.
Et puis deux étés par an, c’est excellent pour le naturisme en liberté.
Partirez-vous avec moi, l’hiver prochain ?

Bien naturellement,
Jacques du 91 (Essonne)
jfreeman@free.fr

jfreeman

30ans brun marie aimant le naturisme et faire desrencontres naturistes en region centre je vous attends. y a til des plages naturistes dans la region centre aimerais rencotrer personne pratiquant naturisme en region centre et amis

Voir tous les articles de jfreeman →

8 réflexions sur « Eco-tourisme et naturisme en liberté sur l’île de La Réunion »

  1. Bonjour Jacques!
    Tu nous fais réver par ces temps un peu frais (neige ce matin!).
    Merci pour ton compte rendu.
    Je m’étonne qu’il n’y ait pas plus de monde en altitude pour éviter un moustique qui si j’ai bien compris vole bas
    mais un vrai fléau pour nos amis réunionnais en espérant que le pic de l’épidémie soit dépassé.
    A bientôt peut être
    Amitiés
    Francis

  2. tres beau petit reportage sur la randonue sur cette belle île qu’est la Réunion, ça donne bien envie d’y partir, pourquoi pas s’y croiser!!
    bien vu pour la poche poubelle!!!j’aurai fais pareil
    naturistement
    Sabine

  3. Bonjour

    Juste une touche d’humour attention au moustique..

    Non treve de plaisanterie (en plus ce’st un drame) mais les randeaux nues sont en general toujorus sympas.. Si on évites les voyeurs et les abrutis
    Bisous

  4. Alain BOUTET, initiateur du collectif SOS Naturisme à La Réunion, a lancé son groupe sur Yahoo :
    http://fr.groups.yahoo.com/group/sos-naturiste

    Grâce à Internet, nos idéaux naturistes n’ont jamais autant progressé à travers le monde.
    Bien sur, il reste encore beaucoup d’archaïsme et d’intolérance ; mais le simple fait de parler le plus souvent de « naturisme en liberté » oblige ce concept à faire son chemin vers sa reconnaissance et sa banalisation.

    Quand bien même l’on doit se prendre des monceaux d’agressivité, ouvrons et multiplions les débats dans chaque support de communication.

    Et justement, hier, j’ai lancé ce débat sur un forum réunionnais. Force est de constater que ce n’est pas gagné dans les esprits, même si dans la réalité, lors de mon dernier voyage en février, mes quelques rencontres naturistes avec les habitants de l’île se sont passées de manière très amicales.
    http://www.iledelareunion.net/partir/lire.php?id=20725&url=9

    Bien naturellement,

    Jacques du 91 (Essonne)
    jfreeman@free.fr

  5. Je ne suis pas surpris de la réaction des réunionnais. J’ai passé 8 mois en 1982, il était peu question de nudité sur les plages. Je ne me suis pas lancé dans la randonnue à Mafate par exemple. A posteriori, j’aurai du. Dans quels coins Jacques du 91 a-t-il circulé ?
    Cordialement Bruno

Laisser un commentaire

Site du portail naturiste francophone   :  VivreNu.com     Naturisme France  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  Projet La sabliere    ovh 250go