27 octobre 2020

Avec ou sans maillot sur les plages allemandes

Nue derrière son paravent, une jolie brune profite intégralement des premiers rayons du soleil de juin sur une plage de la Baltique, sans se soucier des autres vacanciers en maillot de bain.
Pourtant, le règlement énoncé sur l’écriteau à l’entrée du sentier menant à la mer est formel: il s’agit d’un «Textilstrand», d’une «plage pour gens habillés». Des hôtels quatre étoiles surplombent la côte et leurs clients, retraités pour la plupart, pourraient se sentir incommodés si les maillots tombaient.

«J’habite juste en haut et la plage réservée aux naturistes est beaucoup trop loin», explique Ina Kollosche, en congé sur l’île d’Usedom à Heringsdorf, peu gênée par les 15 degrés ambiants. Avec cette Berlinoise bronzée de 40 ans, les surveillants font preuve d’indulgence. «C’est toléré», constate-t-elle.

Dans la station voisine de Koserow, la directrice Martina Jeschek, elle-même adepte du naturisme, est plus stricte. «Nous disons aux gens tout nus d’aller dans les endroits prévus pour», raconte-t-elle. En outre, d’après cette dame plutôt replète, «les contrevenants ne sont vraiment pas les plus beaux». Dans tous les cas, aucune amende n’est exigée.

Koserow possède la plus grande plage pour naturistes de l’île: 1,5 km, créée dès 1956 sous le régime communiste. Depuis 2000, pour répondre à la demande, 600 mètres supplémentaires, déjà investis par les adeptes de la baignade sans maillot, ont été légalisés. Ils ont donc à leur disposition un espace aussi grand que celui des «Textilstrände».

Une évolution qui s’inscrit dans l’air du temps, car selon Wolfgang Weinreich, président de la Fédération naturiste internationale INF, cette pratique ne cesse de croître à l’Est comme à l’Ouest de l’Allemagne. Ils seraient en tout 8 à 10 millions.

La branche allemande de l’INF perd en revanche des membres: 52 000 actuellement, contre 60 000 il y a 10 ans, admet-il. «C’est une évolution générale dans le monde des associations. Les gens ne veulent plus s’engager».

Se dénuder au bord de l’eau fait en tout cas presque partie des traditions outre-Rhin, les Allemands ayant un rapport beaucoup plus libéré au corps que d’autres peuples. Ainsi, ils se gaussent des Français ou des Britanniques qui vont au sauna en maillot de bain: une hérésie.

Sans pouvoir affirmer être le berceau du naturisme, né semble-t-il simultanément dans plusieurs pays européens à la fin du 19e siècle, l’Allemagne peut se vanter d’avoir très vite organisé ses adeptes. De nombreuses associations, à Berlin notamment, répandaient cette pratique dans les années 1920, avant d’être interdites sous le IIIe Reich.

La pratique du sport nu est toutefois réapparue dès 1935, organisée par les nazis dans le Bund für Leibeszucht ou Fédération pour l’entraînement du corps, contribuant ainsi à «la bonne santé de la race».

Après la guerre, la pruderie a d’abord dominé dans les deux Allemagnes et les associations de naturistes étaient interdites en RDA. Mais la libération des moeurs s’est accélérée à la fin des années 1960. Dans l’Allemagne communiste, la nudité s’est ensuite affirmée en mouvement populaire.

«C’était une forme de liberté», explique Otfried Stöckert, ancien ingénieur, retraité à Usedom. Pour Evelyn Hundorf, responsable du tourisme de l’île, qui préfère aussi se baigner nue, «c’était surtout parce qu’en RDA, il n’y avait presque pas de maillot de bain chic».

Céline Le Prioux
Agence France-Presse
Heringsdorf, Allemagne

http://www.cyberpresse.ca/actuel/article/article_complet.php?path=/actuel/article/16/1,4230,0,062005,1072698.php

10 réflexions sur « Avec ou sans maillot sur les plages allemandes »

  1. Il y a donc, quand même, des gens intelligents sur la Terre. Vive l’Allemagne, vive l’Estonie (c’est pareil).
    On est loin de l’esprit étriqué et puritain des Français. Dommage qu’il n’y ait pas plus de soleil dans ces pays là. J’y vivrais.
    Modèle à suivre. Même par la France !

  2. Bonjour,

    Il y a donc quelques problèmes à se mettre nu sur certaines plages en Allemagne et il faut chercher des plages naturistes. Je pensais que le naturisme était totalement libre sur tout le terrritoire et que les amendes tombaient uniquement pour les exhibitions à caractère sexuel. Quelqu’un peut-il me renseigner très précisément sur la législation allemande, car j’entends tout et son contraire à ce propos. Merci

    Miron

  3. Il est vrai que les allemands(et allemandes lol) ont moins de pudeur que nous les latins.
    ainsi dans ma région fort touristique, il n’est pas rare de voir dans les plages très fréquentées par les touristes allemands, des personnes(hommes ou femmes) se changer en arrivant et/ou en partant sans le moindre complexe et surtout sans la moindre fameuse serviette autour de la taille.
    et certains vont même jusqu’au nudisme dans des plages textiles(mais c’est déjà plus rare).

  4. j’ai travaillé avec un maintenant retraité qui est parti en ex allemagne de l »est dans les années 70, comme mécanicien metteur au point, il m’a raconté avoir vécu la situation suivante ; au vestiaire une douche commune de 50 places, quand il y est allé ils étaient une 30ne d’ouvriers à se laver, une dame d’entretien est passée remettre du savon et du linge, pas un siffet pas un mot pas une attitude déplacée lui n’en revenait pas. [addsig]

Laisser un commentaire

Site du portail naturiste francophone   :  VivreNu.com     Naturisme France  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  Projet La sabliere    ovh 250go