25 octobre 2020

Envahissement de nos plages

Il est vrai qu’actuellement nous assistons à un envahissement de nos plages par les voyeurs et les textiles.
Même sur les plages textiles on assiste aussi à un abandon progressif de la mode seins nus au profit de l’horrible maillot une pièce pour les femmes et d’un espèce de pantacourt pour les hommes. Tant pis pour celles et ceux qui mijotent toute la journée dans l’humidité propice aux microbes et champignons de toutes sortes.

Heureusement, il existe encore des espaces de liberté. Je citerai une plage que je fréquente depuis plus de 30 ans et qui a conservé son caractère tolérant et naturel, il s’agit de la plage de la Terrière dans le 85, proche de La Tranche sur Mer, à coté d’une plage textile surveillée en saison par les CRS. Très facile d’accès, parking sur place ou un panneau officiel indique à partir de quel endroit on peut se débarrasser des vêtements encombrants en toute liberté et sans contrainte. Même au mois d’août très peu de voyeurs et aucun débordement.
Voir un panoramique de la plage de la Terriere

21 réflexions sur « Envahissement de nos plages »

  1. Moi je vote pour le string et le paréo (je suis croyant-pratiquant), et c’est très bien accepté et pratiqué sur les plages textiles. Sur les plages naturistes, c’est quand même bien cool sur l’Atlantique (Vendée, Gironde, Landes…) Qu’en pensent les camarades ??

    Jean-Charles

  2. Le problème se situe sur le fait que les textiles beaucoup de fois se comportent comme voyeurs. Quand nous allons à notre plage nue préférée, nous trouvons quelquefois des textiles qui attendent le moment où nous nous déshabillons et ca m’énerve.

  3. Je fréquente souvent les plages de Loire Atlantique, et les voyeurs (libertins ne pensant qu’au sexe souvent) sont absolument insupportables. Etant homo, je suis très souvent sollicité pour ce genre de chose qui me dégoûte. Quant aux textiles qui fréquentent nos plages, ce sont souvent les mêmes et ils n’ont franchement pas leur place parmi nous !!!

  4. Hélas. Mais c’est à nous de nous battre, pacifiquement, pour maintenir notre « dû ».
    Si nous n’imposons pas notre mode de vie, adieu les plages naturistes !
    Triste perspective, mais sera tant pis pour nous.

  5. Sans nous faire l’avocat des indésirables, il suffit parfois de faire quelques centaines de mètres de plus sur les plages pour ne plus être importuné par les textiles.
    Quant aux voyeurs, leur activité principale étant de se faire plaisir en matant, ils suivront toujours. Cela dit, une franche explication suffit souvent à faire fuir et dans le cas contraire un parasol ou un pare-vent bien orienté et le tour est joué.

    Maintenant, il n’existe pas que les plages pour pratiquer le naturisme au bord de l’eau, au cours de nos loisirs il nous arrive souvent de passer de bons moments au bord de lacs ou de rivières, en cherchant et marchant un minimum cela va de soi.

    Chris Ced

  6. d’accord avec vous tous mais y-a-t-il un moyen qu’ils se sentent mal à l’aise sur nos plages ? ( en s’installant plusieurs autour d’eux par exemple de facon à c qu’ils se sentent « étrangers » ?

  7. Rester comme nous sommes et défendre notre cause. Le reste viendra tout seul. L avenir sera ecolo on nous fait peur dans le journal la tv catastrophe etc où est le mal dans notre passion ou art de vivre quand il est pratiqué dans l éducation qu on lui donne.

  8. Bonsoir à tous.
    Je vais surement me faire l’avocat du diable, mais quand je vais à la plage près de chez moi où le naturisme est seulement toléré (seul le nord de la plage est toléré), je suis souvent accompagné d’une amie, qui préfère venir là parce qu’elle se fait moins draguer que sur les plages dites textiles. Personnellement, je trouve que ce ne sont pas les textiles qui dérangent le plus mais les voyeurs ou les exhibitionnistes qui pensent que naturisme égal nudité et sexe dans la nature. C’est plutot ça qui est dérangeant. Parce qu’il donne une mauvaise image du naturisme, et ne permet pas d’aller à la plage avec nos enfants.

    Bonne soirée à tous

  9. salut,

    Quels sont les moyens qui existent pour se débarrasser des voyeurs? Même sur les plages nudistes, de plus en plus d’entre eux  » s’incrustent et attendent patiemment que l’on se déshabille !

    A+++

  10. Plutôt curieux et intrigué sur le naturisme, je trouve un peu gros l’argument suivant: « Tant pis pour celles et ceux qui mijotent toute la journée dans l’humidité propice aux microbes et champignons de toutes sortes ». Dire qu’on se sent bien, voire mieux. Mais là l’argument n’est pas terrible…

    Quant aux voyeurs, malheureusement, ils seront toujours bien présents. La solution de l’isolement ou du parasol sont de bonnes techniques.

  11. Nous avons commencé par le nudisme, et nous nous sommes aperçus qu’au fil du temps rares sont les plages où les voyeurs ne sont pas présents. C est pour ça que nous allons à une vrai plage naturiste. La plage de la Jenny. Agréable plage familiale et sans voyeurs !!

  12. Alors je viens de me facher tout rouge en lisant toutes les bétises qui ont pu être écrites…. Non mais depuis quand ce sont les « textiles » seuls qui ont une attitude de voyeur ? Je parle en connaissance de cause : je suis une plagiste de La Terrière pour ne pas la citer qui vient depuis 25 ans sur cette plage. Je ne suis pas naturiste et pourtant je me fais matter avec mépris, envie, voire obscénité par autant de naturistes que de textiles….

    Vous qui vous pensez visiblement meilleurs sans vos fringues, je vous demanderai de mettre un jour un de ces maillots dont l’hygiène vous débecte (on suppose que les sous-vêtements sont dans la même catégorie.
    Il y a des matteurs partout, des voyeurs partout !
    Pour finir, je viens sur la plage de nudiste (qui ne l’a jamais été complètement) pour sa qualité de voisinage… Les 3/4 sont des touristes, mais surtout pour le silence qui règne en maître, le respect des distances, l’accord tacite des plagistes « nudistes ou pas » sur l’espace personnel.
    Et l’idée « d’invasion des textiles », non mais faut arréter !

  13. Bonjour à vous. Il y a quelques temps, je vous demandais de bien vouloir me donner quelques adresses de lacs ou de rivières en Lorraine où il était possible de pratiquer… et de me donner vos impressions à la suite de votre sortie au Calypso. D’autre part, avez vous déjà entendu parler de randonnue dans notre région ??? A bientôt j’espère et bonnes vacances. B.

Laisser un commentaire

Site du portail naturiste francophone   :  VivreNu.com     Naturisme France  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  Projet La sabliere    ovh 250go