30 octobre 2020

Gaëlle MAGDER – Reportage photo sur le naturisme à Paris

"ThumbnailComme un poisson dans l’eau… Un reportage de Gaëlle Magder sur les différentes formes de naturisme à Paris : organisé dans une piscine, un sauna ou un hammam ou non licite en bord de Seine. Cette photographe nous présente au travers de son reportage comment les Parisiens peuvent s’évader en dehors des périodes estivales et exprimer leur désir de naturisme dans des lieux proches de chez eux.

Extrait de sa galerie de photos sur http://www.picturetank.com ou sur celle de Vivrenu
"Le naturisme sur une plage en été pendant les vacances, rien de plus simple : il suffit de tomber le maillot.
Les centres spécialisés tels celui d’Arnaoutchot dans les Landes ou celui de Cap d’Agde en sont les fers de lance. En revanche, comment pratiquer ce mode de vie lorsque l’on est parisien, et que l’on travaille toute la journée ? Seuls quelques établissements (une piscine, un hammam et un sauna dans la capitale) ont choisi d’ouvrir leurs portes, quelques heures par semaine, à ces accros de la natation en tenue d’Adam ou d’Eve.
L’entrée leur est réservée, ils peuvent s’adonner à l’aquagym ou à la plongée sous-marine et bien entendu, le voyeurisme n’est pas de mise. Les « textiles » – les adeptes du maillot de bain dans le jargon naturiste – n’ont qu’à rester dehors.

"PicturePour les amoureux du plein air, reste le « naturisme sauvage » : quelques espaces vert sur les rives de la Seine accueillent les adeptes parisiens forcenés. À leurs risques et périls ! Cette pratique, jugée exhibitionniste, est sévèrement punie par la loi. Mais il en faudrait plus pour les décourager.

Depuis la création en 1950 de la Fédération Française de Naturisme par Albert Lecocq, cette pratique n’a eu de cesse de se faire une place dans une société «post-soixante-huitarde» malgré tout encore très pudique. Pour le grand public, souvent mal informé, les naturistes sont fréquemment considérés comme marginaux, exhibitionnistes et parfois même comme pervers. Alors que pour eux, c’est avant tout un art de vivre. Car, à la différence des nudistes, qui se dévoilent à l’occasion sur les plages, les naturistes font de la nudité un mode de vie, une philosophie. Leur credo : l’harmonie avec la nature, le respect de soi-même et le respect des autres. Alors pas question de les confondre avec ces saunas qui ne sont qu’un prétexte à l’échangisme. Cet amalgame fréquent explique probablement pourquoi on y rencontre une majorité d’hommes. En revanche tous les âges sont concernés, même s’il est vrai que les adolescents, plus pudiques, se font plus rares. Chez nos voisins, on constate que les scandinaves, eux, s’exposent en toute impunité. Au Danemark, en Norvège et en Suède, une loi permet le droit à la nudité « dans la mesure où l’on ne dérange pas son voisin ».

Et en Allemagne, on peut être nu dans de nombreux parcs et piscines publics, sans choquer personne. Encore peu connue des citadins, cette activité compte près de deux millions de pratiquants dans l’Hexagone, dont environ cinq cent en Ile-de-France. J’ai voulu savoir comment concilier l’envie de pratiquer avec les contraintes parisiennes."

5 réflexions sur « Gaëlle MAGDER – Reportage photo sur le naturisme à Paris »

  1. Si de plus en plus de gens éprouvent le besoin de se faire bronzer et de se ballader nus, même à Paris, cela correspond bien à un besoin.
    Il y a également de plus en plus de gens nus ou presque dans le bois de Vincennes l’été. Parmi ceux là, il y a beaucoup de “gays”.
    Je suggère donc que nos amis les gays s’adressent à la mairie de Paris pour essayer d’obtenir un endroit, voire une piscine découverte où il serait licite de pratiquer le naturisme.
    J’imagine que Bertrand Delanoë devrait être favorable…
    Amitiés Bruno

  2. Tout ce qui vient des gays est au contraire très mal vu par Bertrand Delanoë. Il a peur qu’on lui reproche de favoriser les gays, il se contente de s’afficher avec les grands mouvements qui vont dans le sens de son parti. Donc, il ne faut pas croire que les gays pourront plus faire bouger le naturisme sur la capitale que les autres. Je pense que c’est tous ensemble, gay, hétéro, bi, handicapé que nous ferons évoluer le naturisme.

  3. Bonjour

    Il est vrai, que c’est trés dommage que la nudité soit prise comme une exhibition. Nos amis Allemands l’ont bien compris: être nu est un plaisir de la nature. Quand ça sera compris de tous, un grand pas sera fait.
    Une femme naturiste

  4. L’exemple de la tolérance de certains peuples vis-à-vis la nudité dans les endroits publics (comme les parcs) devrait servir d’exemple à nos sociétés. En espérant que cette pratique fasse boule de neige…

Laisser un commentaire

Site du portail naturiste francophone   :  VivreNu.com     Naturisme France  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  Projet La sabliere    ovh 250go