24 octobre 2020

Randonnue hivernale en Normandie

En me réveillant ce dimanche 23 janvier au matin, j’ai ressenti le besoin de bouger et je ne sais bouger autrement que nu. Ouverture des volets, la température parait bonne, pas vraiment en ligne avec les prévisions mais s’il fallait toujours les croire…
Le temps de s’habiller et hop en route, 07h40. Dans la voiture, première surprise, le thermomètre indique +3 et il a la fâcheuse tendance à surestimer de 2°.

Bon ça ne fait rien, on y va quand même, en route vers la forêt. Dans la plaine, le temps est beau, pas de nuages, une très belle visibilité et puis en montant sur le plateau, de la neige sur les bas côtés puis sur la route. Si près de la destination, je continue. Un fois quitté l’autoroute, encore plus de neige sur la route et des champs tout blancs.
Arrivé en forêt à l’endroit choisi l’indication n’est plus que de 1°, le sol n’est pas gelé (il faisait 9-10° il y a 2 jours) mais la neige posée sur les feuilles mortes est bien gelée, elle. Déshabillage et hop ! en route avec les affaires dans le sac à dos (il faut prendre des précautions en cette saison) et les sandales. Y a pas de problème de transpiration, même un peu froid aux mains, par contre le reste du corps est parfait.
Une bonne heure de marche pendant laquelle j’ai vu le soleil se lever dans une forêt à moi tout seul sauf des coups de fusils dans le nord vers la boucle de la Seine (je n’ai jamais entendu de coups de feu dans la partie sud, par contre au nord il y a de la forêt privée, cause à effet?).
J’aurais certainement apprécié des compagnons de marche car je commence à connaître les chemins par coeur dans cette forêt.

Hervé, …. nu bien sûr

http://fr.groups.yahoo.com/group/rando-nue

7 réflexions sur « Randonnue hivernale en Normandie »

  1. Message pour Gilles : Cette rando ne s’est pas déroulée en région parisienne, mais en Haute-Normandie et plus précisément en Forêt de Brotonne(près d’Yvetot-76). Merci de rectifier le titre de cette info !
    Pascal

  2. Bonsoir à tous !

    Merci pour cet article sur la randonue en hiver, je suis également sur la liste de randonue de yahoo,je réponds quelquefois sur le forum sur ce site , et sur les questions posées par les colistiers s’interrogeant sur la pratique « sauvage »de la randonnée naturiste.Voilà un excellent témoignage d’Hubert beaucoup plus courageux que moi en ce qui concerne les frimas de Janvier,j’attends la remontée des températures et envisage une randonue en raquette à 1300 m dans le Forez.

  3. Merci pour ce message…
    Je suis moi-même Haut Normand d’adoption et je pratique la randonnue en Haute Normandie, mais essentielement l’été…
    Je conseille au parisiens de pousser vers l’ouest… Mais de savoir s’arrêter avant les ruées vers les plages, à la belle saison, pour profiter de cette contrée qui permet le vivre nu, par chemins et forêts en toute quiétude…
    A recommander..
    Christian

  4. La température ne peut être un véritable obstacle. En effet, le froid permet de mieux sentir et ressentir les effets de la nature. Dans ces cas là, y être nu, même seul, permet de vraiment retrouver le bonheur de la communion avec la terre et notre environnement. Souvent il m’arrive de partir dans les bois prés de chez moi quand il fait des températures avoisinant 0°C, on sent le froid envelopper son corps et le stimuler pour mieux se sentir et se ressourcer. Quel bonheur de pouvoir le faire, même tout seul. La nature est belle dans ces moments là.

Laisser un commentaire

Site du portail naturiste francophone   :  VivreNu.com     Naturisme France  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  Projet La sabliere    ovh 250go