30 octobre 2020

Analog Roam : Un nudiste fait un film !

Vous êtes vous jamais demandé ce que c’est que d’être dans la nature, sans rien sur vous ? Analog Roam va vous en rapprocher plus près que vous ne l’avez jamais été, sans coup férir.
Ce merveilleux nouveau petit film ouvre des barrières de plusieurs façons : depuis la présentation globale de toute l’action sur un écran divisé jusqu’à la présentation inhabituelle d’un monde sans vêtement.

Qu’y a-t-il de pire qui puisse vous arriver ? Pour beaucoup de gens, la réponse pourrait être : être perdu, nu, affamé, frigorifié, et le tout en même temps.
Et c’est exactement ce qui arrive aux personnages d’Analog Roam, le remarquable nouveau court-métrage du producteur Kurt Wahlner, avec pour vedettes Athena Demos et Devin Reeves.
Ce film unique est l’histoire de deux personnes, un homme et une femme, qui font une promenade, nus, en forêt, et se trouvent perdus, sans espoir, alors que l’obscurité tombe.
« C’est en fait ce qui m’est arrivé il y a quelques années » fait remarquer Kurt. L’un des centres naturistes de l’Etat de Washington posséde un parcours de 5 km, réservé au naturisme. Je suis arrivé un jour plus tôt pour jeter un coup d’oeil, et je me suis perdu sur les pistes.

N’étant pas un homme de plein-air, Kurt n’avait aucune idée de ce qui allait lui arriver, et en plus, il était nu. « J’ai eu vraiment peur. Je pensais mourir de froid ! En fait, je m’en suis tiré, mais j’ai toujours pensé que cela pouvait faire le sujet d’un court-métrage intéressant ».
Ce cauchemar vécu est devenu réalité l’été dernier, lorsque Kurt a emmené une petite équipe revenir sur les lieux de sa mésaventure, pour tourner Analog Roam.
« Au début, je me suis demandé : quoi de plus simple au monde pour tourner ce film ? Naturellement, filmer un homme nu marchant dans une forêt ». Mais plus j’y pensais, plus je me rendais compte que seulement un homme nu sur l’écran n’était pas tellement intéressant ».
Avant de s’embarquer sur son projet, Kurt fit une description de son idée à des amis. « Les plus cyniques me dirent que si je voulais avoir du public et surtout « faire de l’argent », je devais filmer une femme nue ».
Tout en s’accordant à cette idée, il décida d’utiliser une technique parfois utilisée au théâtre : un homme jouant le rôle, et une femme jouant le même rôle. Il laisserait au spectateur le soin de décider qui, des deux, il voudrait regarder. Et il écarta l’idée de « filmer de la façon la plus simple au monde ».


Voir la suite sur le site http://nudieshorts.com/roam/index_fr.htm


Voir la vidéo (11 minutes) (membres inscrits seuls)

3 réflexions sur « Analog Roam : Un nudiste fait un film ! »

  1. Je me suis toujours demandé a quoi pouvé bien ressembler un film naturiste c’est à dir un film ou l’on voi des geans nu sans qu’ils se mettent a faire l’amour. je n’ai pas vu ce film car je n’ai pas l’adsl

  2. Voilà un petit film original à tous points de vue. L’idée d’avoir deux comédiens qui jouent simultanément mais séparément et de diviser l’écran en deux contribue à maintenir l’intérêt pour ce qui se déroule (l’oeil se promène constamment de droite à gauche pour suivre deux actions simultanées, mais sans être dépassé par la situation, ce qui est un tour de force). Car, il faut le dire, filmer quelqu’un qui marche en forêt n’est pas en soi, ce qu’il y a de plus palpitant, même s’il s’agit d’un homme et d’une femme et qu’ils sont nus! La variété des plans donne aussi du dynamisme à l’action.

    La nudité des personnages n’y est pas incongrue, dans le contexte naturel où ils se trouvent.

    Je trouve que c’est un petit court métrage artistique, original et très bien fait.

    ademimo

Laisser un commentaire

Site du portail naturiste francophone   :  VivreNu.com     Naturisme France  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  Projet La sabliere    ovh 250go