30 octobre 2020

Voyage: La «nudité business» en plein boom

Pour la rentrée, Christophe Pinguet, rédacteur en chef du magazine économique «Voyage Infos», nous donne les clefs du naturisme. Tout l’été, son équipe a enquêté sur ce marché du tourisme en forte progression. Selon la Fédération française de naturisme, 1,5 million de personnes profiteraient, chaque année, des beaux jours pour vivre nu. Parmi eux, 60% d’étrangers.

Article du Figaro du 23 septembre 2004

https://www.naturisme-france.com/2004/09/24/voyage-la-nudite-business-en-plein-boom/

En effet, la France est la première destination mondiale des vacances en tenue d’Adam et d’Eve. Une véritable manne financière pour l’industrie du tourisme qui rapporte plus de 100 millions d’euros à l’économie française et emploie près de 30 000 personnes. Il faut dire que durant la période estivale, la chaleur aidant, de plus en plus de vacanciers, la plupart du temps en famille, tombent le maillot.
Nudistes pour les uns, qui les définissent comme de simples bronzeurs profitant des plages autorisées à la nudité par arrêté municipal ; naturistes pour les autres, qui préfèrent l’autarcie de petits clubs associatifs ou de centres de vacances et s’affichent comme proches de la nature, prônant le respect et la tolérance des autres. Mais ce ne sont là que querelles de microcosme, car on retrouve bien souvent les mêmes d’une plage à un centre naturiste.
Ce qui est sûr, c’est que l’univers naturiste en France possède de jolis coins de bord de mer qui font de plus en plus d’envieux, aussi bien chez les professionnels de l’immobilier que chez les propriétaires particuliers. En Gironde, où les premiers grands centres naturistes ont été créés il y a plus de cinquante ans, ils occupent, chacun, entre 150 et 350 hectares de pinède sur la bande littorale. Montalivet, Euronat ou La Jenny offrent des possibilités de devenir propriétaire d’un magnifique chalet, les pieds dans l’eau, dans le cadre d’un bail emphytéotique d’une durée de 99 ans. Le ticket d’entrée se négocie à partir de 60 000 EUR avec la quasi-certitude d’une plus-value de 10 à 15% par an.
A tel point que les «textiles» veulent aujourd’hui y investir, mais sans trop se déshabiller, ce qui fait penser à certains que le «clothing optional», comme disent les Anglo-Saxons, pourrait être une solution pour remplir les centres hors saison. «Nous restons vigilants à ne pas nous laisser envahir par des gens qui ne partageraient pas notre philosophie de la nudité», temporise Patrice G., directeur du village de La Jenny, le seul centre au monde à disposer d’un golf naturiste.
Après la diffusion du reportage, Guy Delfour, président de la Fédération française de naturisme, sera sur le plateau pour répondre aux questions de la rédaction. Une occasion pour lui de faire le point sur une pseudo «Organisation naturiste européenne» qui, sous le couvert d’une licence naturiste, ne vendrait simplement qu’un abonnement à un magazine.

Daniel Duhand
[23 septembre 2004]

Télécharger / Voir la Vidéo de l’émission, partie 1 de 3 (30MO) : la jenny, interview de Christaine Lecocq en préambule, puis reportage sur la Jenny et divers interviews et entre autre celle de Patrice G.

Télécharger / Voir la Vidéo de l’émission, partie 2 de 3 (27MO) :Euronat , Montalivet, plusieurs interviews et notamment l’ancien maire d’euronat

Télécharger / Voir la Vidéo de l’émission , partie 3 de 3 (22MO) : Interview plateau de Guy Delfour , président de la FFN

Laisser un commentaire

Site du portail naturiste francophone   :  VivreNu.com     Naturisme France  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  Projet La sabliere    ovh 250go