31 octobre 2020

L’Ile du Levant veut rester ”nature”

Par Pierre ROCHICCIOLI

Pionnière du naturisme dès les années 1930, l’île du Levant, loin désormais de l’engouement des folles “années sexe”, se modernise à pas comptés pour préserver ce site sauvage exceptionnel en Méditerranée, électrifié il y a seulement 25 ans.

  A 12 km des côtes, au large du Lavandou, l’île du Levant,ancien repaire de pirates au VIe siècle puis colonie pénitentiaire pourenfants au XIXe, dessine une longue arrête rocheuse de 8 km sur 2,couverte d’une végétation généreuse.
Au sud de l’île, détenue à 90% par l’armée (centre d’essais en Méditerranée), se dresse Héliopolis (la ville du soleil),l’une des plus anciennes cités naturistes au monde.

Dr Gaston et André Durville en 1931: Nature, soleil et nudité
“Héliopolis doit être (…) une simple citérustique où les amateurs d’air et de soleil viendront, dans le cadre d’une nature splendide, se reposer des fatigues de la civilisation artificielle des villes”, proclamaient en 1931 les fondateurs de la communauté, les Dr Gaston et André Durville.

Soixante-treize ans plus tard, 230 propriétaires,dont une centaine présents toute l’année, se partagent ce domaine privé mais ouvert au public de 100 ha, continuant à célébrer le culte de la nature, du soleil et le plaisir de vivre nu.

“L’île a toujours attiré les gens avides de liberté”, notamment les homosexuels, se souvient Claude Lutz, 90 ans,naturiste fervent et doyen de l’île.

D’un niveau social plus élevé que leurs aînés, les nouveaux naturistes levantins aspirent aujourd’hui à plus de modernité mais dans le respect de leur environnement. “Nous avons un cadre de vieet un site exceptionnels mais on voudrait un peu évoluer” sans dénaturer le lieu, résume Jacques Ollive, syndic d’Héliopolis.

Observer les étoiles à l’œil nu

  Cette révolution douce a débuté en 1989 par l’installation de l’électricité avec un réseau enterré. “Mais l’éclairage public a été proscrit pourmieux jouir de la voie lactée. La nuit, la lampe de poche est de rigueur”, explique un habitant.

L’île est mieux desservie depuis trois ans, mais la traversée reste chère pour les touristes (22 euros AR à partir du Lavandou).

L’eau, non potable, ne provient que de forages et l’assainissement repose essentiellement sur des fosses septiques. Un agrandissement limité du port est la prochaine étape.

“Ceux qui ne pensent qu’au confort ne viennent pas au Levant”, estime Philippe Fourneau, ancien syndic, pour qui “l’île a déjà trouvé son équilibre“.

Ici, la circulation automobile est interdite (sauf utilitaires). Le village, construit en terrasses, concentre ses activités autour d’une petite place: cafés, boulangerie, épicerie, mairie, poste et école (6 élèves).

Des sentiers nature parcourent une réserve naturelle et longent le littoral où une plage et des rochers aménagés accueillent des baigneurs face à une mer cristalline.

  Le naturisme est libre partout, sauf dans les lieux publics, le port et la place du village.
Il est obligatoire sur les bords de mer, précise un arrêté municipal pris en 1978.

Un policier municipal, en uniforme, a la délicate mission de faire, selon les zones, se déshabiller les uns et se rhabiller les autres. “Je n’ai jamais eu à verbaliser car tout se passe à l’amiable”, précise l’intéressé, qui requiert l’anonymat.

Chaque été, quelque 25.000 touristes dont une bonne moitié d’étrangers débarquent au Levant qui dispose de nombreux hôtels et meublés. Ils étaient 60.000 dans les années 60.

A cette époque le pôle d’attraction de l’île, c’était le cul. Chaque été, on assistait au rush des échangistes. Aujourd’hui, ils vont plutôt au Cap d’Agde (centre naturiste de l’Hérault)“, raconte Pierre Perrin,administrateur au syndicat d’Héliopolis.

Une réflexion sur « L’Ile du Levant veut rester ”nature” »

  1. A cette époque le pôle d’attraction de l’île, c’était le cul. Chaque été, on assistait au rush des échangistes. Aujourd’hui, ils vont plutôt au Cap d’Agde (centre naturiste de l’Hérault), raconte Pierre Perrin, administrateur au syndicat d’Héliopolis.”

    Est ce ca le naturisme?
    Je ne le crois. On ne se balade pas à poil pour baiser avec le ou la première venu.
    C´est ce genre de commentaire qui déssert le naturisme et peut faire prendre des attitudes rigides par les soit disants bien pensant.

Laisser un commentaire

Site du portail naturiste francophone   :  VivreNu.com     Naturisme France  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  Projet La sabliere    ovh 250go