26 octobre 2020

Solstice d’été au naturel à Seattle

Depuis plusieurs années maintenant, la Grande Parade du Solstice d’été de Fremont (Seattle -Washington -USA) commence par des cyclistes peints et nus ! Cette année, ils étaient une bonne cinquantaine à ouvrir cette parade qui s’étend sur près de 3 km dans le centre de Fremont, un quartier de Seattle. La parade qui dure plus de 75 minutes est une joyeuse célébration païenne et sauvage. C’était une bonne journée pour être nu.

« J’adore parce que ce n’est pas 64 magnifiques chars avec des créatures de rêve qui se trémoussent dessus et que les spectateurs applaudissent poliment » dit Chelsea Teller, un bénévole qui fait la circulation.

« Ce sont des personnes libres, des âmes d’artistes, dans toute leur splendeur. » « C’est vraiment une sensation naturelle et profonde, » dit Willoughby, qui se tient (toujours nu) parmi la foule au coin de la 34ème rue Nord et Stone Way, après avoir fini son parcours.

La Police et le Fremont Arts Council, organisateurs de l’événement, ont dit que la parade d’été est très pacifique, sans aucune arrestation. 500 à 600 personnes ont participé.

Les nombreux enfants spectateurs le long de la parade étaient très à l’aise avec cette nudité. Joseph Smith, un enfant de 8 ans de Seattle qui est déjà venu à 5 Parades du Solstice, a dit que ses préférés sont les cyclistes parce que les couleurs sur leur peau sont si belles. Mais sa soeur Rachel, 11 ans, préfère la musique. « C’est la variété, » dit-elle.

« Les fanfares, les danses du ventre et le Youkoulélés.»

La famille Smith a bien vu le clou du spectacle, une performance artistique un peu politique : Un tank en carton (mu par deux cyclistes) a écrasé et dégonflé une statue de la liberté de 8 mètres de haut. La foule chantait « votez — votez — votez — votez » pendant qu’un groupe de volontaires regonflait le symbole vert avec une pompe géante.

Aucun slogan ni signe n’étaient autorisé cette année, ce qui n’a pas empêché de faire passer un message politique. Juste derrière la statue venait un grand tableau peint représentant Bush et son cabinet. « Soyez libre de donner votre liberté pour être libre » criait un personnage, invitant la foule à puiser dans un seau des fruits pourris à jeter sur le tableau.

« C’est une vraie libération de nos frustrations, » a dit Julie Lopez en s’essuyant les mains. Lopez, une assistante juridique de Seattle, a dit que Sanchez et elle avaient l’intention de faire partie de la parade l’année prochaine.

« Tout le monde à Seattle devrait le faire au moins une fois , » ajouta-t-elle.

D’autres photos sont disponibles dans la galerie photos

Diane Brooks (traduit par jérômej)

Article paru le dimanche 20 juin 2004 écrit pas Diane Brooks dbrooks@seattletimes.com parus dans le « The Seattle Times »

Pour plus d’infos http://seattletimes.nwsource.com/html/artsentertainment/2001960573_fremont20m.html http://www.fremontartscouncil.org

Laisser un commentaire

Site du portail naturiste francophone   :  VivreNu.com     Naturisme France  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  Projet La sabliere    ovh 250go