22 octobre 2020

Non aux vacances textiles, radio et glacière

Chalon-sur-Saône
Patrice Barrand, président du club naturiste de Saint-Léger-sur-Dheune

« Non aux vacances textiles, radio et glacière. »
Au lendemain de la journée nationale consacrée au naturisme, Patrice Barrand, vice-président de la fédération française du naturisme pour la région Bourgogne-Franche-Comté et en charge de l’un des deux clubs naturistes de Saône-et-Loire- l’un est installé à Saint-Léger-sur-Dheune, l’autre à Laizé – parle de ce mode de vie.

Avez-vous enregistré une augmentation de vos adhérents ces dernières années ?
« Je dirais plutôt que le nombre de naturistes est constant, voire en légère progression. Dans le département, nous avons enregistré 240 adhésions cette année. Quelque 2800 personnes sont passées par notre centre à Saint-Léger-sur-Dheune la saison dernière. N’oublions pas qu’il s’agit surtout d’une philosophie environnementale et pas d’une mode. On peut devenir naturiste du jour au lendemain, en famille, si on aspire à vivre dans le respect de la nature et de l’environnement ».

Quelle clientèle attirez-vous ?
« Seuls 5 à 10 % de la population française s’adonnent au naturisme. Dans certains pays nordiques, le naturisme touche 85 % des gens. Ce qui explique le nombre de Hollandais, d’Anglais et de Belges que nous accueillons chaque année. Vous dire de quelle profession sont les naturistes m’est impossible. Les gens sont ici en toute liberté et dans l’anonymat. Leur demander des détails sur leurs activités est contraire à notre philosophie. ».
Comment résumer cette philosophie ?
« Nous partons du postulat suivant : nous vivons nu car nous sommes nés nus. Différentes sortes de naturismes agréés sont envisageables, celui qu’on pratique sur les plages, le naturisme en centre de vacances, en club soleil en milieu fermé et en club soleil en milieu ouvert comme nous le faisons à Saint-Léger-sur-Dheune. Il suffit d’être adhérent à la FFN pour avoir accès à notre club. Nous proposons diverses activités comme le tir à l’arc, la pétanque, une piscine et un sauna sont à disposition. Les adhérents vivent dans des caravanes et des tentes et participent aux taches communautaires. Il s’agit ainsi de dire non à la société textile, radio, glacière qui envahit plages et campings et préserver l’environnement ».

Propos recueillis par Bernadette Loubier

Laisser un commentaire

Site du portail naturiste francophone   :  VivreNu.com     Naturisme France  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  Projet La sabliere    ovh 250go