27 octobre 2020

Le naturisme mis à nu

par Annick Bourget, Sexologue B.A.

C’est l’été. Il fait chaud et humide. Assis à l’ombre d’un arbre, vous ne pouvez vous empêcher de fantasmer à l’idée de vous dévêtir entièrement et de sentir le vent sur votre peau; de vous rafraîchir nu dans l’eau, bref, de vous libérer de ces "textiles" qui empêchent le retour à la nature. Vous êtes un naturiste dans l’âme, mais pratiquer le naturisme vous gêne. Mettons le naturisme à nu… le temps de quelques lignes.

Question de santé
Saviez-vous que le naturisme fit son apparition pour favoriser une meilleure hygiène de vie et maintenir l’état de santé? C’est Planchon, un Belge, qui, en 1778 utilisa pour la première fois ce terme. En France, Kienné de Mongeot, qui avait été éduqué près de la nature pour se prémunir contre la tuberculose, ouvrit en 1920 le Sparta club, premier bloc naturiste français. Puis, les docteurs André et Gaston Durville instaurèrent le naturisme sous forme d’établissement de soins et louangèrent le bien-être apporté par les éléments naturels : le soleil, le vent et la mer. Enfin, en 1949, le naturisme pour vacanciers fit son apparition avec le Centre HélioMarin de Montalivet grâce à M. Albert Lecoq.


 

Philosophie et étiquette
"Le naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisée par la pratique de la nudité en commun, qui a pour but de favoriser le respect de soi-même, le respect des autres et le soin pour l’environnement." Telle est la définition de naturisme adoptée par la Fédération naturiste internationale en 1974. Cette définition en dit long sur la philosophie naturiste : respect de soi, des autres et de l’environnement.


 

Les naturistes prônent la tolérance et l’acceptation du corps; souhaitent une meilleure hygiène de vie par le biais des éléments naturels (air, eau, terre, soleil) et ressentent une agréable sensation de liberté due à l’absence de vêtements. La pratique du naturisme aurait, selon eux, un effet positif sur notre santé morale et physique.


 

Si vous avez remarqué, il n’est pas question ici d’exhibitionnisme : les exhibitionnistes se montrent nus et en retirent une satisfaction sexuelle alors que les naturistes vivent nus et gardent en privé la sexualité. Il n’est pas question non plus de voyeurisme puisqu’il est considéré comme impoli de fixer quelqu’un particulièrement avec des jumelles et un appareil photo. Que l’on soit vêtu ou non, cela va de soi.


 

Lorsque vous êtes dans un centre naturiste, comme dans n’importe quel autre endroit d’ailleurs, il est recommandé de s’informer des règlements de l’endroit, de maintenir les lieux propres, de faire preuve de politesse envers les autres utilisateurs et de respecter l’intimité des gens. Puisque vous êtes nu, il est de votre devoir d’avoir avec vous une serviette pour vous asseoir sur les chaises et bancs publics, question d’hygiène. Enfin, avant de quitter un centre naturiste, il faut vous rhabiller. Ce n’est pas tout le monde qui est à l’aise avec la nudité et il faut respecter le choix des autres et non les offenser.


 

Le naturisme en famille
Vous êtes un célibataire et croyez pouvoir vous rincer l’oeil grâce aux nombreuses filles nues sur la plage naturiste; vous êtes une célibataire et croyez que les hommes vous siffleront à votre entrée sur le terrain : détrompez-vous! La pratique du naturisme est en grande partie une pratique familiale : grand-papa et grand-maman, papa et maman et les enfants. En fait, 80% des gens fréquentant les centres naturistes le font en famille. Et, selon plusieurs scientifiques, la nudité dans un contexte naturiste et avec l’attitude ouverte des parents, aurait chez l’enfant des effets bénéfiques sur son développement. On parle entre autres d’une aisance à vivre avec leur corps et leur sexualité. Et le fait de vivre nu en confondant les générations permettrait plus facilement la compréhension de la liberté et l’égalité pour tous les êtres humains. Informez-vous, certains centres interdisent l’entrée aux personnes célibataires afin de favoriser le naturisme en famille.


 

Le corps… au naturel
L’idée souvent entendue lorsqu’on parle de naturisme est le mythe du corps parfait, le corps qui nous permettrait de nous dénuder sans gêne. Pas besoin d’un corps parfait pour pratiquer le naturisme. Dans leur philosophie, les naturistes acceptent toutes formes corporelles et toute taille.


 

Vous êtes un homme et croyez que l’idée de voir tant de nudité pourrait provoquer une érection? Pas de panique. Selon les naturistes, il est rare, qu’à sa première visite un homme ait une érection. Le stress de la première visite et le fait que l’atmosphère n’est pas à la sexualité vous feront oublier cette préoccupation. Si cela survenait, vous pourriez utiliser votre serviette pour cacher, plonger dans l’eau ou vous tourner sur le ventre.

Vous êtes une femme et lors de votre visite au centre naturiste vous êtes menstruées. Puisque c’est un phénomène naturel très bien compris par la philosophie naturiste, vous n’avez qu’à porter un tampon ou la culotte de votre bikini.

Au fait, n’oubliez pas votre crème solaire!

 

Sexualité et nudité
Ne croyez pas que la nudité vécue quotidiennement éteindra la flamme entre vous et votre partenaire. Si vous êtes attiré(e) sexuellement par votre conjoint(e) ce n’est pas seulement pour sa nudité. Il y a sûrement d’autres raisons qui allument votre amour et votre désir sexuel envers cette personne. De même, si vous croyez que le fait de vous promener nu avec votre partenaire vous tiendra en excitation sexuelle constante, c’est qu’il est peut-être temps de découvrir quelques autres activités que vous pourriez partager à deux.

 

Naturisme international
Au Canada, une étude révèle que 6,1 millions de Canadiens seraient ouverts à la pratique du naturisme. Toutefois, si vous avez peur de tomber sur votre voisin lors de votre visite au centre naturiste de votre région, sachez qu’il existe de nombreux centres naturistes à travers le monde. Brésil, Espagne, France, États-Unis, Italie, Australie, Argentine, Russie ne sont que quelques endroits où vous pourrez trouver un centre naturiste. Mais n’oubliez pas, le monde est petit!

 

Si vous êtes réticents à pratiquer le naturisme, vous pouvez toujours essayer les plages libres. Ces plages laissent le choix aux utilisateurs de se dévêtir ou non. Cela pourrait vous aider à exorciser quelques peurs. Au Québec, il y a des plages libres à ces endroits : Oka, Lac Simon et Lac Meech. Informez-vous!


 

tiré du site web : http://www.100senssurs.com/articles/societe0702_1.html

3 réflexions sur « Le naturisme mis à nu »

  1. Je trouve cet article remarquable. L’auteure aborde la question simplement et efficacement et elle s’applique à briser les mythes qui existent dans la société autour du naturisme. Elle a ce petit argumentaire qui incite ceux qui hésitent à franchir le pas vers l’expérience du naturisme.

    Très bon article sans prétention mais efficace.

    ademimo

  2. Je crois que le Sparta club a ouvert ses portes au manoir “Jan” en 1928 mais sûrement pas en 1920.
    Quant à l’organisation “Vivre” de Kienné de Mongeot, je crois que c’était en 1927.

    Amicalement,
    Bruno [addsig]

Laisser un commentaire

Site du portail naturiste francophone   :  VivreNu.com     Naturisme France  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  Projet La sabliere    ovh 250go