24 octobre 2020

Le cri d’un naturiste (masculin) un peu trop seul !

Célibataire et naturiste, la galère…

Le cri d’un naturiste (masculin) un peu trop seul !

La vie célibataire a ses avantages que les célibataires connaissent bien et que certains mariés regrettent parfois d’avoir perdu !

La liberté que beaucoup croient totale ! Mais elle n’est pas si totale que cela !

Le célibat présente aussi de sérieux inconvénients notamment à certaines époques de l’année comme les week-end ou les vacances lorsqu’il s’aperçoit que la solitude est trop pesante et qu’il voudrait bien la chasser loin de lui !

Et plus encore lorsque le célibataire en question se trouve être lui-même du sexe masculin et qu’il est naturiste !

Sa liberté n’est pas aussi grande que celle des célibataires de l’autre sexe ou des couples. En effet, combien de portes de centres naturistes se ferment irrémédiablement devant lui, l’éloignant de ce qu’il s’était imaginé, pouvoir entrer dans une communauté solidaire et amicale !

Pourtant, cette philosophie de vie porte certainement en elle, à mon sens, l’ouverture et la tolérance les plus larges qui soient !

Le respect des autres et de la nature est son fondement même, pourtant, l’homme seul est souvent banni sans même que l’on cherche à savoir qui il est ni s’il adhère aux principes fondamentaux du véritable naturisme.

Le paradoxe est que ce type de réaction (j’allais dire de discrimination) est très compréhensible, à l’heure où les termes de naturisme et de naturiste sont galvaudés avec ceux de la pornographie la moins recommandable par les moteurs de recherche du web !

Je comprends que l’amalgame est plus facile et qu’il est plus simple de jeter tous les grains plutôt que de trier le bon de l’ivraie !

Mais lorsque l’on se sent soi même appartenir à la catégorie des bons grains ! Comment se faire reconnaître et entendre ? Bien que je sois moi-même adhérent d’un club naturiste, ce qui me sauve un peu mais pas suffisamment, je souhaite que cette lettre puisse s’ouvrir à la réflexion du plus grand nombre et qu’elle porte le cri que j’aimerais lancer !

Qui saura l’entendre et le comprendre ? Qui saura peut-être le relayer auprès de la personne que je recherche et qui existe sans doute quelque part ? Mais où ? Et comment la convaincre et lui prouver à distance que je suis sincère, gentil, d’un physique agréable, sérieux et ouvert ? Depuis des années je rêve de rencontrer une femme simple, sérieuse, compréhensive, tendre et naturiste, comme moi !

Une femme autour de mon âge (38 ans) qui puisse devenir mon amie et ma complice pour partager ces moments de nudité, de plénitude et de communion avec la nature. Une amie avec qui toutes ces portes pourraient désormais s’ouvrir !

J’envisage un week-end naturiste pour l’ascension, du 19 au 23 mai 2004 et des vacances d’été du 16 au 25 juillet ! Si d’ici là, la personne que je recherche a réussi à m’entendre et qu’elle accepte de partager ces périodes en ma compagnie, qu’elle n’hésite pas à me contacter à l’adresse email suivante : jean-marie.legallais@laposte.net .

Merci à tous ceux et à toutes celles qui auront bien voulu m’écouter et peut-être transmettre cette lettre à celle qui attendait et qui a peut-être aussi envie d’oser, comme j’ai osé moi-même lancer ce cri !

4 réflexions sur « Le cri d’un naturiste (masculin) un peu trop seul ! »

  1. Bonjour Gilles et bonjour à tous et à toutes…

    Je me suis exprès inscrit à ce site pour pouvoir ajouter un commentaire à ton texte.

    A la veille des vacances d’été, je trouve ton message tout à fait d’actualité et surtout, tout ce que tu dis, est entièrement justifié et vécu par bon nombre d’entre nous…
    Je suis à peu de choses près (je n’ai personnellement que 30 ans) dans la même situation que toi et je ressens cette discrimination envers les naturistes masculins célibataires aussi durement et injustement que toi.
    Tu as tout à fait raison de pousser ton petit coup de gueule, car il est de plus en plus important de mettre en avant le fait que tous les hommes célibataires ne sont pas forcément des détraqués sexuels et que ce n’est pas parce qu’ils ont envie de vivre nus qu’ils vont forcément sauter sur tout ce qui bouge.
    C’est con à dire, mais je suis comme toi quelqu’un de gentil et qui ne ferait pas de mal à une mouche, et pourtant, j’ai été mis plusieurs fois à l’écart, on m’a même interdit de séjour dans des villages naturistes uniquement parce que je suis célibataire.
    Alors, comme toi, je me suis mis à la recherche d’une femme pour partir cet été en vacances.
    Mais là, aussi, vous pouvez tous vous l’imaginer, ce n’est pas gagné d’avance.

    Si vous avez des remarques sur mon commentaire, je réponds à tous les mails que je reçois.

  2. Il semblerait que toutes les femmes ont peur des hommes ou pensent qu’ils sont tous des sauvages, ou pas assez riches ??. On est en 2004 !!!! Les relations hommes-femmes EN FRANCE…sont catastrophiques ! Au secour !!!moi aussi !!
    Signé: Homme normal (au fait…la sexualité, c’est NORMAL ! savez-vous ?), naturiste, sympa, bronzé et tout et tout, 47 ans…trop vieux ? On est toujours trop jeune ou trop vieux EN FRANCE…pour les employeurs…pour les femmes. Elles seront nombreuses à être SEULES à 60 ans !! Je ne viendrai pas pleurer à leur chevet !!!! A bonnes entendeuses !! Salut.
    amiscalins@yahoo.fr

  3. Tout à fait d’accord…Si ça continue, on va en revenir au moyen age et à la ceinture de chasteté…Les femmes ont peut etre un peu gagné pour la reconnaissance sociale mais la parité au niveau du corps, du plaisir simplement d’etre nues, du plaisir aussi à voir un homme dans sa totalité, je pense que c’est la meme chose pour les mecs. Il n’y a qu’à voir le nombre de femmes seules sur les plages naturistes.
    Alors que les médias nous inondent d’images érotiques plus ou moins malsaines (genre love stories..), l’hypocrisie et la peur de l’autre ne cesse de grandir.
    J’aime etre nue, en plus de la sensualité de sentir le soleil et le vent, cela m’aide aussi à accepter mon corps, qui n’est plus le meme à 50 ans qu’à 20 ans, à etre sans mensonge, et ne pas courrir après la performance de Barbie.

  4. Comme je le disais a quelqu’un d’autre, je pratique le naturisme seul depuis plusieurs années (mon épouse et mon fils ne sont pas motivés) et je passe mes vacances a Euronat, où je n’ai pas de difficultés particulières. A lire le désespoir au fond de vos plaintes, l’idée me viendrait presque d’y faire un rendez-vous de célibataires……………. :o))

Laisser un commentaire

Site du portail naturiste francophone   :  VivreNu.com     Naturisme France  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  Projet La sabliere    ovh 250go