25 octobre 2020

La genèse ( Languedoc Roussillon ) – France

La Genèse  Route de la Genèse – 30430 Mejannes-le-Clap    Téléphone : 04.66.24.51.82   Fax : 04.66.24.50.38  http://www.chm-montalivet.com/Lagenese/index_fla.htm

C’est sur un coup de coeur que vous allez décider de nous rejoindre !
Vous allez découvrir un site sauvage d’une rare beauté, une nature préservée, loin de l’agitation estivale. Niché au creux des Cévennes, aux portes de l’Ardèche, de la Camargue et de la Provence, le domaine de la Genèse a des allures de paradis…
Ici plus qu’ailleurs, le naturisme prend tout son sens : impression de fraîcheur au plus fort de l’été, lumières tamisées par un océan de verdure, eaux pures et transparentes ; ouvrez les yeux, écoutez le chant des cigales, découvrez les odeurs… et vous serez comblés de mille façons.
Le temps de vivre, tout simplement…
A la Genèse, le temps s’arrête. Savourer l’instant présent, profiter du bonheur d’être ensemble, s’attarder à l’ombre des chênaies… Vivre son naturisme dans la plus grande quiétude.

5 réflexions sur « La genèse ( Languedoc Roussillon ) – France »

  1. Séjour en chalet cédre, 2 adultes, 2 enfants 7 et 10 ans fin juillet 2010 :

    Points forts :

    – Ballades naturistes autour du domaine superbement encadrées par Geoffrey.
    – Terrain de Basket.
    – Trampoline (enfants).
    – Restaurant sympa, on y mange bien pour un prix raisonnable.
    – Mini golf / prêt de kayac gratuits.
    – Présence d’un micro onde dans le chalet.
    – Présence de barbecues collectifs.
    – Accès facile à la plage de la sablière d’où on peut sauter des rochers… 10 mètres pour les plus courageux (Géo 😉 )

    Points négatifs :

    – Le toboggan gonflable n’est présent qu’un après midi par semaine, ce que ne semble pas préciser leur site… Limite publicité mensongère!
    – Matelas très inconfortables au niveau des chalets.
    – « intimité » parents / enfants mal préservée !! (chalet cèdre).
    – Épicerie mal réapprovisionnée.
    – Le téléphone portable ne passe pas dans le camping et le WIFI est payant et marche très mal !

    Au final, séjour plutôt agréable, mais quelques points restent à améliorer.

  2. Bonjour,

    ayant loué 2 annnées de suite (5 semaines en 2011 et 3 en 2012) nous n’avons plus de doute le camping de la génese est à fuir absolument.

    Et tout cela par la faute de celui que l’on pourrait nommé MONSIEUR le gérant joel Vautageaux qui ne cesse de râler ,de se plaindre de ses propres clients (!)..qui est absolument incapable de se montrer courtois et avenant .

    La WIFI (au prix exorbitant) ne fonctionne pas ,je cite la réponse de ce monsieur « rien à foutre,pas mon problème »…le manque de canöé je cite toujours « vous êtes en vacances ,vous patientez,c’est pas si compliqué,moi je passe mes journées à m’emmerder ici »..Et puis si vous n’êtes pas content faites donc un groupe et défilé dans le camping,cela m’amusera beaucoup!! etc,etc..
    Si vous aviez vu la tête des néerlandais ou des belges qui le voyaient vociférer constamment sans comprendre ce qu’il pouvait bien reprocher et à qui ..

    De plus au niveau de l’hygiène des sanitaires,on note une grande dégradation ainsi qu’un laisser total.
    Les chalets sont de plus en plus serrés et nombreux,aucune animation digne de ce nom et un restaurant qui n’en porte que le nom..

    pour terminer ce monsieur ne s’est pas privé pour faire des avances à ma compagne ,sur la base de : »vous désirez des piles pour la télécommande,trés bien je vais vous les apportez moi-même à votre bungalow,ce sera plus sympa surtout si vous m’acceuillez aussi joliment habillée (évidemment elle était nue au moment de la conversation) »…une HONTE POUR LE NATURISME
    En toute honnêteté,fuyez

    J’esspère avoir pu être utile à certains.
    cordialement.

  3. Bonjour tout le monde,

    Voici le compte-rendu de nos premières « vraies » vacances naturistes à La Genèse, semaine du 20 juillet 2019.

    Nous sommes une famille avec 3 enfants (12,10 et 6 ans)

    L’arrivée au centre « La Genèse » nous a vraiment interpellés, on est dans un endroit retiré du monde, au milieu de nulle part, en pleine forêt, des kilomètres parcourus sans aucune construction, sans téléphone, ni internet, cela nous allait parfaitement et nous a fait le plus grand bien. Nous avions choisi de ne pas payer pour avoir le wifi.

    Nous ne connaissions pas la région des Cévennes et franchement, nous avons adoré ces grandes falaises grises imposantes depuis la rivière La Cèze, entourées de verdure. La Genèse est très arborée, ce qui permet de supporter un peu mieux les fortes chaleurs qui sévissent généralement dans le département du Gard et renforce le côté nature de ce centre.

    Nous étions en zone « prairie » dans un bungalow, à quelques petits pas du coeur de l’activité du centre : piscine chauffée et le toboggan qui ravit petits et grands, trampoline (brûlant en plein soleil), structures gonflables et en bois pour les enfants, mais aussi emplacements pour mini-golf, pétanque, animations du soir. Tout ce qui est alimentaire (resto, bar, supérette) est également à proximité, tout comme le chalet « bien-être » (massages et onglerie, coiffure) et les clubs enfants/ados (inclus dans le séjour sans supplément, sur simple inscription). La rivière est en contrebas, autrement dit nous avions absolument tout sur place pour passer un excellent séjour et notre localisation était parfaite pour donner aux enfants entière autonomie tout en gardant un oeil alentour (oui, même le petit de six ans partait et rentrait seul du club enfant, une grande première !). Nous avons même décidé de laisser les deux grands se promener seuls lors des soirées auxquelles ils voulaient aller, tant nous avions confiance dans ce camping dit familial.

    En ce qui concerne la nuisance sonore, les animations nocturnes ne nous ont pas empêchés de dormir et ce sont les chants des oiseaux au lever du soleil qui nous enchantaient au réveil.

    La supérette est bien achalandée et les prix raisonnables compte tenu du contexte.

    Nous avons testé le bar « Barlaba », très sympa mais nous n’avons pas testé le restaurant.

    Animations, visites, randonues sont proposées chaque jour, dont la visite naturiste du château des Roures (merci au rassemblement VivreNu d’avoir été le déclencheur pour instaurer cette visite comme activité proposée à la Genèse).

    La nudité est très respectée à quelques exceptions près, notamment le soir où nous avons été désolés de voir nos enfants, partis nus en soirée sans se poser de questions, revenir très vite s’habiller pour faire comme tout le monde… J’avoue ne pas avoir vraiment compris l’intérêt du textile, il faisait en plus tellement chaud, en pleine canicule… Sans doute toute une habitude que nous ne partageons pas et que nous avons eu sincèrement du mal à expliquer à nos enfants. Heureusement, ils sont assez faciles à convaincre à ces âges-là. Mais la mode du paréo chez les ados filles et garçons fait rage, difficile de dire à nos enfants de rester nus s’ils veulent se faire des copains de jeux et s’intégrer. Heureusement, nous avons fort apprécié que tous les animateurs, masseurs, directeur, maître-nageur etc. jouent le jeu de la nudité en étant eux-mêmes entièrement nus – même à l’accueil du centre, la nudité est de mise quoique non obligatoire, cela fait vraiment plaisir et montre bien l’exemple. C’est donc grâce à eux que nous nous en sommes sortis avec nos enfants aussi bien que possible pour que la semaine soit une semaine de nudité complète (sauf en soirée, du coup). A suivre pour les années suivantes …
    La Cèze : L’eau de la Cèze était incroyablement chaude, résultat de la température très élevée de la semaine, sans doute, ainsi que du faible débit. Peu profonde, caillouteuse, elle avait cependant quelques trous bien frais et les chaussures d’eau étaient les bienvenues car nous marchions plus que nous ne nagions, les rochers étaient parfois glissants. Nous avons eu la chance de faire une balade en canoé kayak, à libre disposition sur réservation à l’accueil, pour pouvoir admirer les paysages splendides et faire trempette. C’est là que nous avons fait quelques exploits : sauter dans la rivière depuis une falaise côté La Sablière (il y a toutes les hauteurs jusqu’à 10 mètres !), découvrir les limites géographiques de la Genèse sans être importunés (nous avions été prévenus à l’accueil de la présence de trois autres campings d’à côté dont un libertin juste en bas de la fin de notre camping, et de l’utilité de porter notre bracelet aux couleurs de la Genèse pour se repérer et être repérés), parler français, allemand, anglais en retrouvant toujours les mêmes visages à la rivière (le camping accueille 40% de Français, 35% de Néerlandais, les autres sont des Allemands, Anglais, Suisses et Belges, nombreux sont des habitués depuis des années, venant de générations en générations)…
    Les enfants ont profité de leur semaine pour développer leurs talents, grâce au fameux body painting du mercredi (une très belle initiative aux motifs colorés et aux résultats fantastiques), aux cours de natation et aquagym (inclus dans les animations du centre), et aux autres enfants/ados au contact somme toute facile. La nudité n’est ni un problème ni un sujet de discussion, quel bonheur ! A la chaleur extérieure s’est donc tout naturellement ajoutée la chaleureuse ambiance du centre et des personnes rencontrées, ce fut un vrai plaisir et nous reviendrons avec joie une prochaine fois.

    Salutations,

    J-M

  4. Selon message précédent, pas de points négatifs donc !!!
    Quelle objectivité !!! J’ai bien aimé le « En ce qui concerne la nuisance sonore, les animations nocturnes ne nous ont pas empêchés de dormir »
    Lire : il y avait du bruit mais nous avons le sommeil lourd.

    Bref, qui connais la Genèse saura que le bruit dans les gorges le soir est l’un des points noir du lieu. Si vous n’entendez pas l’animation de votre propre camping, vous entendrez celle des campings voisins.

    A noter que ce camping refuse d’accueillir les personnes seules. Le gérant, d’une tolérance toute relative, est donc certain que les personnes seules sont de nature douteuse.
    Quand est il des jeunes couples sans enfant ?, Quand est il des bons gros pères de famille qui traînent tard le soir au Ran du Chabrier ? Quand est il des grands ou moins grands ados habillés du matin au soir mais pas aveugles ?

    Ayant eu l’occasion de tester le terrain de pétanque, bonjour l’ambiance des lieux, investit surement par des vieux habitués vous faisant clairement comprendre qu’ici ils sont chez eux. La bienveillance et la courtoisie sont donc restés (pour peut que ces personnes en soient doté) aux portes du camping.
    Je ne parlerais pas du patron du bar, sinon je risquerais de m’emporter. En un mot nous sommes bien loin des standards requis pour ce poste lorsqu’on a affaire à une clientèle touristique… Les prix sont là, le service aux abonnés absents.

    Gardez le donc votre camping sectaire, peu aimable, mal équipé et hors de prix. Nous irons ailleurs…

Laisser un commentaire

Site du portail naturiste francophone   :  VivreNu.com     Naturisme France  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  Projet La sabliere    ovh 250go