30 octobre 2020
Non classé

2003 année noire de la textilisation

Objectifs 100% nus dans les centres naturistes
Vous allez passer des vacances dans un centre naturiste, vivez nus , vous respecterez ceux qui vivent nus à vos côtés, vous respecterez la philosophie du naturisme, du respect de soi même et des autres.


100% Nus dans les espaces naturistes

Vous vous rendez dans un centre naturiste, vivez nus , vous respecterez ceux qui vivent nus à vos côtés, vous respecterez la philosophie du naturisme, du respect de soi même et des autres. Lisez le livret d’accueil aux naturistes.

Les meilleures vacances naturistes que l’on pourrait espérer, le seraient dans un espace 100% nus.
On a tous été un jour un débutant naturiste avec certaines appréhensions. L’ancien amateur naturiste se rends compte quelques années plus tard combien il a été ridicule de ne pouvoir franchir le cap de la nudité complète et constante.
Naturistes confirmés, il nous apparaît maintenant tellement facile de vivre nu qu’on en oublierais les premières fois.
Le naturisme est devenu à la mode, mais il a perdu son essence même. Les médias ne présentent souvent que la partie la plus accrocheuse.
Telle émission TV par exemple présente des naturistes vivant nues du matin au soir dans leur pavillon, recevant des personnes extérieures, telles le petit ami de leur fille et ce dans le plus simple appareil. Ou bien on présente des invités naturistes sur un plateau TV : ceux-ci sont nus !
Il s’agit à mon avis de situations extrêmes limite de l’exhibition qui ne correspondent pas à la définition du naturisme : La nudité en plein air et en commun sans soucis de choquer les non naturistes.
Les naturistes sont donc au départ des personnes aux moeurs bizarres.
La nouvelle tendance des médias améliore notre image, mais ne divulgue que le superficiel. Un Espace Naturiste n’est pour la plupart des gens un endroit où on a la possibilité de bronzer nu ou de se baigner nu. Les activités nues sont présentées un peu comme étant un extrémisme du naturisme.
Par l’intermédiaire des médias audiovisuels , il est difficile de faire percevoir les bienfaits mentaux et psychologique de la nudité en commun et du méfait mental de percevoir, étant nu dans son espace réservé, un "textile" .
Un textile aperçu peut sembler anodin, mais c’est comme si vous aviez au départ des vacances un capital "Bon Naturisme" de 500 points et qu’au fur et à mesure , étant nu par beau temps, et à chaque "textile" aperçu, votre capital diminuait de 1 point.

Réagir à cette situation de "textilisation" est indispensable. il faut pousser les centres et zones naturistes à avoir une réglementation beaucoup plus dure sur la nudité. Sans doute submergés par les nouveaux, et dans ce soucis de ménager toutes les subtilités, ils n’ont rien fait pour contrecarrer cette spirale textile.(voir entretien P; G.)
L’action individuelle est possible pour tous, voir ici.

Il faut établir les points important d’une nouvelle réglementation :
– Brochure sur la philosophie du naturisme pour les nouveaux : vivre nu, bienfaits pour le mental, la santé, ne pas habiller les enfants (c’est facile pour les petits de moins de 10 ans ). Leur faire comprendre qu’ils sont là en vacances naturistes et doivent oublier leur vie textile pour profiter pleinement de cette expérience de la nudité en commun .
– Prendre en main les nouveaux et leur indiquer le chemin à suivre pour accepter une première exposition de leur nudité à autrui. :
– Panneaux et affiches à placer aux points stratégiques : voir
mes panneaux
– Arrêter gentiment des "textiles" vus en centre naturistes et leur faire comprendre l’intérêt de la nudité.
– Augmenter les zones de nudité obligatoires :Piscine et plage avec début de zone avant l’arrivée Ajouter Tir à l’Arc et autres activités s’y prêtant.
– Nudité impérative des animateurs mini-club pour enfants, augmenter les activités nues des enfants, favoriser verbalement ceux qui se présentent régulièrement nus etc…
– Quand on dit "La nudité est de rigueur", leur faire comprendre que lorsque l’on dit "Au bureau la cravate est de rigueur", c’est qu’en fait, elle est obligatoire !
– Lors de présentation des activités et du centre, faire un discours beaucoup plus étoffé sur le respect de la nudité qui induit le respect des autres et soi même. A cette occasion, et dans la bonne humeur , pourquoi pas faire déshabiller les textiles non débutants. Je pense qu’il faut respecter les débutants et leur laisser effectuer seuls leurs premières expériences. On pourrait aussi étudier la possibilité de faire porter aux débutants un signe discret mais distinctif type autocollant, pastille, collier ou bracelet, ce qui permettrait de reconnaître ceux qui ne jouent pas le jeu et les débutants trop timides.
– Reprendre en main les ados pour gagner année par année 1 cran de dans le respect de la nudité : Si les zones de nudité strictement obligatoire sont agrandies et contrôlées , il seront "obligés" d’être nus pour s’y rendre. Les parents ont également un rôle pédagogique à jouer.
– Nudité obligatoire avant l’arrivée à la plage et la piscine : Pas de rhabillage sur ces zones. Les estivants circuleront un peu plus nus et s’y accoutumerons. En fait pour les nouveaux, c’est la circulation dans les allées, le centre et la vie au quotidien qui les gênent.

Voir également dans la continuité de ce texte la page AGIR ET FAIRE REAGIR

Idées à développer et continuer
A suivre !


13 réflexions sur « 2003 année noire de la textilisation »

  1. Émail de Christine et Christophe de https://vivrenu.com/static/plagenat/
    On a ajouté ton site dans nos liens.
    Nous n’avons pas eu le temps d’éplucher l’ensemble de son contenu ,mais ce que nous avons lu a été jugé très satisfaisant.
    Ton “FAQ” si on peut s’exprimer ainsi est très bien fait. Nous partageons à 200 % ton ras le bol.
    Enfin on a trouvé la solution : on ne va plus dans les centres des bords de mer et encore moins à la Jenny. De toutes manières nous avons des enfants et pour nous l’Atlantique n’est pas idéal. (sans compter le climat …)
    Bref félicitations pour ce très bon site qu’on a jugé utile de mettre sur notre page d’accueil histoire de lui donner un petit coup de pouce.
    Naturistement

    Christine & Christophe

    ps: merci surtout d’avoir un regard vrai . Les sites qui osent soulever les vrais problèmes sont malheureusement trop rares.

    Ouffffffffffffff, on n’est plus les seuls …

  2. Bravo pour votre démarche !
    J’ai 60 ans. J’ai découvert le naturisme par Internet il y a quelques années seulement. J’ai le regret de n’avoir pas encore réussi à faire partager à ma femme le plaisir de vivre nu au grand air toute la journée dans un cadre naturel privilégié. Depuis 4 ans je passe chaque année les deux dernières semaines du mois de juin à La Jenny dont j’apprécie énormément le calme, le cadre naturel boisé, la qualité architecturale, la plage sans limite. J’ai choisi initialement ce centre après avoir consulté les échanges de vue publiés sur différents site personnels dont celui de http://www.guide-naturisme.org .
    Bien entendu je vis nu à La Jenny 24 heures sur 24 dans la mesure où le temps le permet. Je déplore comme vous que beaucoup de vacanciers ne respectent pas la nudité autant qu’il le devraient et le pourraient. Mais je n’ai pas constaté d’évolution défavorable significative d’une année à l’autre.
    J’avais réagi en 2001 auprès de l’Association des amis de La Jenny et en 2002 auprès de la Direction du Centre. (voir copies des courriers et réponses ci-joints). L’Association des amis de la Jenny ne semble pas très dynamique et la réaction de la Direction du Centre va dans le sens de celle que vous décrivez sur votre site.
    Comme je n’envisage pas de séjour naturiste ailleurs qu’à La Jenny, je serais ravi que la dérive « textile » soit enrayée puis inversée. Je rends hommage à votre initiative, je m’associe à votre action et je suis prêt à participer à un mouvement qui améliorerait les choses.
    Cordialement.
    N.B. J’ai remarqué votre site par Natitude.org que je consulte régulièrement

  3. Bonjour,

    À titre purement personnel pour commencer, un message de Natitude va venir incessamment sous peu.
    Bravo pour le site. Ça nous éloigne des fausses promesses de certains commerciaux. Bon, d’accord, beaucoup de passages ont été « pompés » ici ou là, mais l’important c’est de regarder ensemble dans la même direction. Tu as raison, il faut réagir

  4. Cher ami et collègue,

    Je partage entièrement ton point de vue et te félicite pour la qualité de ton site que je trouve remarquable.
    En notre qualité de correspondant France 4 et représentant des centres naturistes de France 4, nous constituons aussi un moyen de pression à l’encontre des directeurs de centres qui mettent souvent leurs préoccupations de” survie financière de leur structure” au premier plan.
    Les correspondants France 4 sont des familles militantes qui font découvrir le naturisme au grand public par l’intermédiaire des foires, salons, contacts internet,…. A ce titre, nous les invitons à séjourner dans un centre naturiste pour y passer leur vacances afin de découvrir ce mode de vie. Les problèmes que tu évoques dans ton site nous irritent, bien entendu, car ne correspondant pas à l’image que nous diffusons auprès des néophytes. En organisant, es qualités d’intermédiaire, beaucoup de séjours (réservation de séjours, renseignements, envoi de documentation,…) notre crédibilité et pouvoir d’influence auprès des directeurs de centres est d’autant plus importante.

  5. Bonjour,

    Ok très bon site sur le respect de la nudité, il serait nécessaire de boycotter les centres ou clubs mais également pour le non-respect des endroits non-fumeur.
    A ce jour nous avons constaté seulement un centre Cap Nature en Vendée qui fait respecté parfaitement la loi dans les locaux public.

    Amitié Naturiste

    Le modérateur de Yoga Nature

  6. Félicitation pour votre site.

    Il me rappelle un jour à mes débuts où tout le monde autours de moi était habillé (dans un centre que je ne nommerais pas), c’est moi qui ai dû
    partir car brutalement je me suis senti décalé ! Je n’y suis plus jamais retourné !
    C’est comme ça que l’on perd ses clients. Avis aux centres !

    Cordialement à tous
    Michel

  7. Bonjour,
    C’est une très bonne initiative et nous te soutenons pleinement dans ton refus de la textilisation des lieux naturistes. Un centre de vacance mixte ne peut-être qu’un centre textile qui a décidé d’autoriser la nudité sur sa propriété, il ne peut pas s’auto-qualifier de naturiste, sinon c’est vouloir le beurre et l’argent du beurre ; à notre connaissance il n’en existe pas encore en France.
    Cordialement Fred et Bupha.

  8. Bonjour et bienvenue Gilles, bonjour à tous.

    Je suis allé faire un tour sur ton site, bravo, il a le mérite d’exister.

    Quelques impressions. Je comprends parfaitement ton exaspération devant la textilisation de certains CV. Mais pourquoi un tel entêtement à fréquenter toujours le même, qui selon tes dires, se dégrade… Il existe à peu prés 80 CV naturiste en France, tu devrais pouvoir en trouver quelques uns un peu plus naturistes ! Si les naturistes sincères, car heureusement il en existe, boycotaient les brebis galeuses du naturisme, on y verrait peut-être un peu plus clair! Je connais au moins 2 sites succeptibles de t’aider dans ce choix: celui de Nat-Eur et celui de Muriel et Jean ( http://www.guide-naturiste.org ) et je suis certain que notre ami Franco doit en connaitre d’autres…

    Pour ma part, et en tant que gérant d’un CV, je suis beaucoup plus attristé de voir le flou artistique dans lequel se débat le naturisme aujourd’hui. Tant que nous ne parlerons que de la nudité collective comme objectif du naturisme, nous continuerons à remplir les CV de pseudo-naturistes… car la dérive textile n’est que l’expression du malaise du mouvement naturiste, qui, avec le temps, a oublié ses valeurs de base.
    Le débat sur le naturisme de demain est tout juste esquissé…sur Nat-Eur en tout cas, peut-être pas à la FFN!

    Amitiés naturistes

    Yves

  9. bonjour gilles,

    félicitation pour votre site. nous sommes mous-même d’une grande famille de 5 enfants, et c’était par-hasard en septempbre 2002, que nous avions tenter notre premiére aventure.

    voici un petit témoignage:

    Racontée par Aude : ( elle avait 15 ans)

    Un jour, Papa a eu l’idée d’essayer ” le naturisme”
    Maman, réticente n’acceptait pas cette “drôle d’idée”, pas plus que moi d’ailleurs…
    Mais Papa quand il s’y met, il sait être plutôt convainquant !
    Et voilà, un jour nous sommes allés au LNT (centre naturiste),
    Pour un renseignement, et peut-être tenter l’aventure..
    Maman était d’accord, mais pas question de se mettre nue.
    Ensuite, une personne nous a invités à entrer..
    Mais nous devrions tout de suite, nous dévêtir, comme tout le monde!
    Zou ! Au vestiaire..
    C’est papa courageux, le premier qui y passe !
    Ensuite lentement, les plus petits. (Qui rigolent ?)
    Puis, je me décide (très) timidement (je ne rigole pas!)
    Enfin ! Maman suit le mouvement.
    Dur-dur ! Bon on ose sortir ?
    A l’intérieur, il fait froid, et c’est très vite que nous allons rejoindre les autres membres du club qui profitaient du soleil.
    Nous avons commencé à discuter avec eux, et fait connaissance en toute simplicité….
    Tout s’est bien passé. En fait nous n’avons pas eu le temps de penser à notre nudité et nous n’avons ressenti aucune honte !
    Toute la famille a passé une belle journée, surtout les petits qui se sont bien particulièrement bien amusés !
    Nous étions franchement bien à l’aise, nus sous le soleil avec un petit vent bien agréable.
    Ensuite, avant de partir, il faut de se rhabiller et cela aussi, c’est dur-dur !.

    voilà, et maintenant nous revenons à votre sujet et ….

    par-contre, nous n’étions pas encore partir en vacance jusqu’à présent, mais cette été à notre centre, nous étions nu(e)s 24h/24, sauf quand le temps ne nous permet pas et aux soirées dansants (uniquement les samedis soir).

    Et nous voullons justement aller au camping pour l’été prochain, à la grande cosse, (par-exemple), par-contre, nous avions eu un conseil d’un couple et qui dit :

    “c’est un peu l’usine !!
    forte concentration de monde
    une éthique naturiste à peine respectée
    et surtout une animation pour “Beauf” style club Med en plus ringard
    qui ne se calme que vers 1heure du mat tous les jours (la sono est sous un
    hauvent dehors, tout à coté du resto ou tout le monde est habillé et expose
    ses bijoux !!)
    il faut etre du coté de la plage vers les allées T et U pour ne pas etre
    dérangés, sinon tu es arrosé et fortement.
    En ce qui concerne les bungalows ils sont surtout allignés sur 2 allées à la
    queue leu-leu, en plein centre du camping, donc près du bruit
    je t’engage à en reserver un dans les allées S et T, il y’en a quelques-uns
    mais ils sont rares, mais de toute facon tu entendra toujours la sono !!

    Je n’ai rien contre la musique populaire, je suis photographe de rock
    mais là c’est insuportable, !!!
    Étant écolo mon reve de CV c’est des petites tentes de toiles sur la plage
    sans électricité et tout en, une véritable utopie quoi!!

    Là, effectivement,comme nous n’avions jamais été dans un camping naturiste, nous sommes déçu que nous n’irions pas à cette endroit, …..c’est dommage!

    Il faut réagir….ainsi!!!

    Jean-Jacques, Isabelle, Aude, Mickaël,Jordan, Delphine, Anaïs
    sont heureux et fier l’ëtre.

  10. Je pratique le naturisme depuis quelques années et une de mes surprises a été le nombre important de personnes qui ne sont pas nues dans les villages naturistes… à quoi cela sert-il ? Je ressens cela comme du voyeurisme de leur part, ce manque de partage de la nudité me place en situtation d’exhibition et eux en voyeurs. Je trouve en effet que la nudité devrait être imposée, à tous et toutes, avec peut-être une exception pour les adolescents (mais pas d’exception à la plage) qui peuvent, c’est très compréhensible, avoir quelque difficulté à vivre la nudité de leur corps en pleine transformation.
    Bref, ce sont tout d’abord les villages naturistes qui devraient appliquer leur règlement qui souvent mentionne la nudité intégrale obligatoire sur la plage, mais ne l’appliquent pas ou plus.
    Mais ne soyons pas non plus intégristes, le naturiste est un être épris de liberté et si des personnes préfèrent garder un vêtement sur la terrasse de leur bungalow ou ailleurs que sur la plage, et bien ne les fustigeons pas ! Essayons plutôt de leur faire comprendre ce qu’ils perdent. Lorsque j’étais débutant, ma plus grande découverte fut de passer 72 heures sans mettre le moindre vêtement et cette merveilleuse sensation n’est pas forcément compréhensible par quelqu’un qui ne l’a jamais essayée.

  11. on pourrait combattre les textiles avec humour avec des panneaux du style
    “pourquoi venez-vous içi si vous restez habillé”

    mais je crois que les plus responsable sont les campings, ils ne font pas la chasse aux textiles pour ne pas perdre de clients (un camping est une entreprise) mais ils perdent des naturistes qui ont parfois l’impression de gênés.

    quand a celles qui ont l’impression d’être matées le problème est le même que l’on soit habillée ou non,les gens regarde se qui se passe autour d’eux et les belles choses, on ne va pas regarder le ciel ou ses chaussures parce que on n’est dans un camp naturiste

Laisser un commentaire

Site du portail naturiste francophone   :  VivreNu.com     Naturisme France  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  Projet La sabliere    ovh 250go